Pronostic Coupe du Monde 2018 : Costa Rica – Serbie

  • 15 juin 2018
  • -
  • Rédigé par Maxime David
  • -
  • Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
    82,86 %
    Loading...
  • Mon pronostic: Match nul
  • Cote: 3.35
  • Misez 100€ et gagnez 335€
  • Bookmaker: Unibet
  • Horaire: 2h00, le 17 juin 2018
Pronostic Costa Rica Serbie
  • - Le prono des internautes -

      Quel est votre pronostic pour Costa Rica - Serbie ?Pronostic football : Costa Rica – Serbie Nous y sommes ! Après 1 432 jours, soit 4 années d’attente, la Coupe du Monde est de retour ! Pas moins de...
    • Quel est votre pronostic pour Costa Rica - Serbie ?

      • 10 votes
        12%
      • 21 votes
        25%
      • 52 votes
        63%
      Loading ... Loading ...
  • Pronostic football : Costa Rica – Serbie

    Nous y sommes ! Après 1 432 jours, soit 4 années d’attente, la Coupe du Monde est de retour ! Pas moins de 64 rencontres nous attendent à travers un mois de compétition. Après le Brésil en 2014, c’est au tour de la Russie d’accueillir la compétition.

    Quart de finaliste il y a 4 ans, le Costa Rica affronte la Serbie pour ce premier match du Groupe E. Qui sortira vainqueur de cette rencontre ? Analyse et pronostic.

    Le Costa Rica en outsider

    Si elle ne fait pas partie des 4 favoris pour cette Coupe du Monde 2018, l’équipe du Costa Rica a pourtant une carte à jouer dans ce Groupe E. En effet, hormis le Brésil qui semble hors de portée, la Suisse et la Serbie sont à son niveau.

    Pour espérer sortir des poules et pourquoi pas connaître un deuxième quart de finale en 8 ans, le sélectionneur Oscar Ramirez pourra compter sur la star de cette équipe : Keylor Navas. Le gardien du Real Madrid aux 76 sélections est une véritable muraille très difficile à franchir.

    Devant, le trident Borges-Guzman-Tejeda affole les défenses adverses. Avec ses 107 sélections, le joueur du Sporting Portugal Bryan Ruiz apporte toute son expérience à cette équipe.

    Le Costa Rica est une équipe avec 3 défenseurs, un entrejeu compact et des ailiers ultra rapides. Sur ses 5 rencontres amicales disputées depuis début mars, elle a cédé à 2 reprises face à des adversaires de renom : 4-1 face à la Belgique, 2-0 contre l’Angleterre. Face à des adversaires à son niveau, elle s’est imposée par deux fois (3-0 contre l’Irlande du Nord, 1-0 face à l’Écosse) et s’est inclinée 1-0 face à la Tunisie.

    La sélection costaricienne ne joue pas dans la cour des très grands, mais a de belles cartes à jouer avec des joueurs de talent. La Serbie est prévenue.

    Keylor Navas

    – Keylor Navas, véritable forteresse dans les buts du Costa Rica –

    ©Espn

    La Serbie peut y croire

    À l’instar du Costa Rica, la Serbie a toutes ses chances pour finir deuxième du Groupe E. Il faudra pour cela venir à bout des costariciens et des suisses, et éventuellement ne pas prendre trop de buts par le Brésil.

    Non-qualifiée en 2014, l’équipe de Serbie est de retour revancharde. Elle sera portée par des joueurs qui ont l’expérience des grands rendez-vous : Branislav Ivanovic (ex-Chelsea), Nemanja Matic (Manchester United) et Alexandar Kolarov (AS Roma). Il faudra également garder un œil sur la jeune pépite du football serbe : Sergej Milinkovic-Savic. Le jeune milieu de terrain de la Lazio de Rome sort d’une saison hors norme. Non titulaire en sélection sous les ordres de Slavo Muslin, le joueur de 23 ans a été la cause du renvoi du sélectionneur en octobre dernier. C’est dorénavant Mladen Krstajic qui tient les rênes du bateau serbe.

    Depuis le mois de mars, la sélection des balkans a disputé 4 rencontres amicales pour se préparer à la Coupe du Monde. Si elle a facilement battu une modeste équipe bolivienne (5-1), elle a eu plus de difficultés face au Nigéria (victoire tout de même 2 à 0). Les deux autres matchs ont été perdus par la Serbie : 1-0 contre le Chili et 2-1 face au Maroc.

    La sélection serbe dispose de joueurs puissants et efficaces offensivement. Pour preuve, ils ont marqué deux buts en moyenne par rencontre lors des qualifications. Le Costa Rica est prévenu.

    Serbie

    – La joie des serbes après le superbe but d’Ivanovic contre la Bolivie –

    ©France Football

    Notre pronostic : Costa Rica – Serbie

    Les points clés du match avant de parier sur Costa Rica – Serbie :

    • Le Costa Rica dispose d’un très grand gardien ;
    • Deux équipes de niveau similaire ;
    • La peur de perdre et de dire adieu aux huitièmes de finale.

    Alors que la Coupe du Monde a enfin démarré, c’est au tour du Costa Rica et de la Serbie de rentrer en piste. Les deux équipes sont d’un niveau similaire et disposent de joueurs très puissants sur le plan athlétique. Les serbes sont légèrement favoris grâce à leurs nombreux joueurs d’expérience. Néanmoins ils pourraient buter sur le grand Keylor Navas, véritable muraille costaricienne. Si les équipes espèrent gagner face à un concurrent direct pour la 2ème place, elles vont surtout essayer de ne pas perdre pour ne pas hypothéquer d’entrée leurs chances de qualification pour le tour suivant. C’est la raison pour laquelle je pronostique un match nul entre le Costa Rica et la Serbie ce dimanche à Samara. Ce résultat dispose d’une très belle cote de 3.35 chez Unibet. De quoi entamer la Coupe du Monde le porte-monnaie bien rempli…