Stade Armand-Cesari (Furiani)

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucune note
Loading...
Stade furiani
Inscription Betclic

On continue de se balader aux 4 coins de l’hexagone pour vous présenter la vie des stades de Ligue 1. Et aujourd’hui, on prend le bateau, l’avion, ou bien le morse, et on file en Corse découvrir le stade du Sporting Club de Bastia : Furiani. Également appelé stade Armand-Cesari, découvrez son histoire, les matchs importants qu’il a accueilli et une petite anecdote. Amoureux du football corse, cet article est fait pour vous !

Informations complémentaires
Club résident Sporting Club de Bastia
Adresse B.P. 640 – 20600 Furiani
Capacité 16 078 places
Record d’affluence 16 054 spectateurs
Inauguration du stade 1932
Président Pierre-Marie Geronimi
Billeterie Acheter mes billets

Historique du stade

L’histoire du stade de Bastia débute au début des années 1930. Nous sommes le 16 octobre 1932 lorsque l’enceinte est inaugurée. À l’époque, elle s’appelait « stade du docteur Luciani », en l’honneur du président de l’époque. Quatre ans plus tard, lors de la saison 1937/1938, le lieu fut renommé « stade Armand-Cesari », en hommage cette fois au capitaine bastiais disparu en 1936.

Stade de Furiani à Bastia

Le stade Armand-Cesari (stade de Furiani) – © france3-regions.francetvinfo.fr

Pendant de nombreuses années, le stade ne subit quasiment aucunes modifications. Le lieu est réputé dans l’hexagone pour sa vétusté, mais surtout pour l’ambiance bouillante qui y règne. On ressent très bien ce sentiment de « 12ème homme » dans les propos de Yannick Cahuzac, un enfant de la maison :

« Il y a 15 000 supporters qui vivent le match deux fois plus que les joueurs. On n’entend pas les consignes du coach. Quand tu récupéres un ballon, tu sens tout le stade qui te pousse à aller vers l’avant. »

Le stade et ses supporters auront connu de nombreux moments forts en émotions dans l’enceinte, tels que :

  • La finale de Coupe de l’UEFA en 1978
  • Le drame de Furiani en 1992
  • L’accession en Ligue 2 face à Créteil en 2011.
Maillot porté à domicile par le Sporting Club de Bastia
Maillot domicile 2016 - 2017 porté par le SC Bastia

Source : Footpack.fr

Matchs de légende au stade Armand-Cesari

De tout temps, il a été difficile de venir s’imposer au Stade Furiani. Fort de sa solidité à domicile, le Bastia connaîtra une finale de la Coupe de l’UEFA en 1978. Après avoir évincé le Sporting Lisbonne, Newcastle, le Torino, Jena et les Grasshoppers de Zurich, les corses se retrouvèrent opposés au PSV Eindhoven en finale. À l’époque, cette dernière confrontation en vue du titre se jouait en matchs aller/retour. Pour la première des deux manches, 15 000 spectateurs (un record à l’époque) étaient venus supporter le club à Furiani. Sur un terrain à la limite du praticable (voir vidéo ci-dessous), les deux formations se sont quittées sur un score nul et viergeAu retour, fatigués physiquement par 3 rencontres en 6 journées, les joueurs de Bastia s’inclinèrent 3-0 aux Pays-Bas et laissèrent filer le titre européen…

C’est un événement dont tout amoureux de football se serait bien passé… Nous sommes le 5 mai 1992. Bastia reçoit l’OM dans le cadre d’une demi-finale de Coupe de France. Dans le but de créer une nouvelle tribune plus grande, le club (via une entreprise spécialisée) rase la tribune Claude Papy quelques jours avant la tenue de la rencontre. Suite à une grève des dockers, l’entreprise s’est contentée de matériaux « de substitution » pour monter la tribune. Cependant, construite dans la hâte, celle-ci s’avéra très fragile. Tellement fragile qu’elle s’effondra sous le poids des supporters. Le bilan fera état de 18 morts pour 2 300 blessés. Le match ne sera jamais joué, et c’est l’AS Monaco, vainqueur de Cannes dans l’autre demi-finale, qui gagnera son ticket pour la prochaine Coupe des Coupes.

Anecdote de l’enceinte

En 2012, soit 20 ans après la catastrophe de Furiani, certaines familles des victimes décidèrent de lancer une pétition. Dans un devoir de commémoration, cette pétition avait pour but d’interdire la tenue d’un match le 5 mai 2012, date anniversaire du tragique incident. D’un commun accord, la LFP et la FFF allèrent dans le sens de la pétition, en décidant qu’aucune rencontre comptant pour une compétition professionnelle ou amateur ne se jouera ce 5 mai 2012 sur l’ensemble du territoire, en mémoire des victimes du drame.

Inscription Unibet
Maxime David250 Articles

Tel Obélix, je suis tombé dans le monde du foot étant petit. Mon club de cœur est et restera le FC Nantes. Quand je ne rédige pas pour Wallabet, je fais enrager mes adversaires sur FIFA avec douceur et légèreté.

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.