Pronostic Match Amical : Allemagne – Espagne

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
100,00 %
Loading...
propos match amical Allemagne Espagne 2018
Inscription Betclic

Mon pronostic : Les deux équipes marquent
Cote : 1,58
Misez 100€ et gagnez 158€
Bookmaker : Winamax
Horaire : 20h45, vendredi 23 mars 2018

Pronostic football : Allemagne – Espagne

En juin prochain débute la plus exceptionnelle des compétitions internationales de football : la Coupe du Monde. En attendant, voici un avant-goût avec l’affiche opposant l’Allemagne à l’Espagne, deux équipes favorites au sacre final. La Mannschaft et la Roja ont toutes les deux les cartes en main pour atteindre la finale et la gagner. Ce match amical n’est donc pas sans enjeu et la compétition commence dès vendredi !

Alors, qui des allemands ou des espagnols, seront mieux préparés pour le 14 juin ? Réponse avec l’analyse et le pronostic de ce match !

La Mannschaft remet (déjà) son titre en jeu !

Sacrés en 2014 au Brésil, les allemands remettent leur titre en jeu et comptent bien le conserver. Lors de la phase de qualification, l’Allemagne a survolé son groupe. En remportant tous ses matchs (10/10), la Mannschaft n’a encaissé que 4 buts dans un groupe peu relevé comptant des équipes comme la République Tchèque, l’Irlande du Nord, la Norvège, l’Azerbaïdjan et Saint-Marin. Au cours de ces matchs, les hommes de Joachim Löw ont démontré beaucoup de sérénité.

Lors du tirage au sort pour la Coupe du Monde, les allemands ont hérité d’un groupe F, plutôt abordable et idéal pour monter en puissance. En affrontant la Corée du Sud, le Mexique et la Suède. L’inusable Thomas Müller et ses coéquipiers devront se montrer cependant vigilants.

Ce vendredi à l’Esprit Arena de Düsseldorf, les champions du monde en titre vont avoir la formidable opportunité de se tester et d’envoyer un message fort aux autres équipes. La dernière confrontation entre les deux formations remonte au 18 novembre 2014. À l’époque, les allemands avaient remporté la rencontre 1-0. C’est donc un nouveau match avec néanmoins quelques anciennes têtes comme Müller, Gomez, Ozil, côté allemand, et Sergio Ramos, Iniesta côté espagnol. 

À qui profiteront ces retrouvailles ? À la nouvelle génération allemande ou à celle de la Roja ?

Werner, le nouvel avant-centre

– Timo Werner, le Miroslav Klose new generation ! –

Le vivier de la Mannschaft est tellement plein que c’est un vrai casse-tête pour le sélectionneur. Lors de la Coupe des Confédérations l’an dernier, Joachim Löw a décidé d’emmener avec lui une sélection rajeunie. Vainqueurs de la compétition face au Chili, certains jeunes ont saisi leur chance pour intégrer le groupe A :

  • Timo Werner : l’attaquant du RB Leipzig s’était déjà distingué la saison dernière en club, et confirme cette année. Il est le successeur d’un certain Miroslav Klose, à qui la Coupe du Monde réussissait tant bien.
  • Leon Goretzka : le leader technique du Schalke 04 vient d’être recruté par l’ogre du Bayern Munich pour la saison prochaine.
  • Lars Stindl : l’attaquant/milieu offensif du Borussia Mönchengladbach a récemment rejoint le groupe malgré ses 29 ans en proposant d’excellentes prestations en Russie l’été dernier.
  • Niklas Süle : le jeune défenseur central du Bayern Munich recruté l’été dernier en provenance d’Hoffenheim, représente l’avenir de l’arrière-garde allemande.

Ils doivent confirmer tous les espoirs placés en eux pour exploser cet été et garder l’Allemagne sur le toit du monde !

La Roja doit prouver !

Terminant première de son groupe de qualification, la Roja a été invaincue. Pourtant accompagnée par l’Italie, Israël, l’Albanie, la Macédoine et le Lichtenstein, l’Espagne s’est montrée rassurante. En n’encaissant que 3 buts, elle a été la défense la plus solide de ces qualifications. Cela sera-t-il suffisant pour gagner la Coupe du Monde en juillet prochain ?

Quoi qu’il en soit, la Roja a hérité d’un groupe B difficile lors de la phase de poule. Accompagnés du Portugal, champion d’Europe en titre, du Maroc et de l’Iran, les hommes de Lopetegui ne doivent pas rééditer le même parcours qu’en 2014. En terminant à la troisième place de leur groupe, derrière les Pays-Bas et le Chili, l’élimination avait été vécue comme une catastrophe en Espagne. Les hispaniques avaient pourtant fini vainqueur de la Coupe du Monde 2010 et de l’Euro 2012.

Suite à ce cataclysme, la sélection a procédé à quelques changements, mais pas assez pour être prête pour l’Euro, éliminée par l’Italie en huitièmes de finale.

Cette nouvelle compétition internationale sera un vraiment tournant pour les Espagnols, qui ont tant à prouver. La rencontre face à l’Allemagne tombe à pic dans la préparation. Julen Lopetegui n’a pas convoqué Alvaro Morata, qui joue peu avec Chelsea, mais Diego Costa est retour, auteur de bonnes performances à l’Atlético Madrid. Plusieurs joueurs seront à suivre durant cette rencontre :

  • Isco, époustouflant durant la qualification,
  • Diego Costa, qui pourrait chiper la place à Morata,
  • Saúl Ñiguez, qui brille sous le maillot de la Roja,
  • Marcos Alonso, qui pourrait bien valider sa première sélection et rejoindre ainsi son père et son grand-père qui ont eux aussi porté le maillot espagnol !

Isco en sélection espagnole 2018

– Isco sera l’un des hommes à suivre pour la Coupe du Monde ! –

Notre pronostic : Allemagne – Espagne

Les points clés avant de parier sur Allemagne – Espagne :

  • Deux défenses solides, les espagnols ont seulement encaissé 3 buts en qualification et les allemands 4 ;
  • Le possible forfait de Gérard Piqué pour le match coté espagnol et Emre Can pour les allemands ;
  • Les deux équipes veulent gagner ;
  • L’Allemagne a toujours marqué un but minimum depuis la défaite face à la France lors de l’Euro 2016 ;
  • L’Espagne a toujours marqué un but minimum depuis sa défaite face à l’Italie lors de l’Euro 2016.

Il sera difficile de départager les deux équipes qui veulent tant gagner ce match. Voilà 4 ans que nous attendons ce fabuleux choc ! Pour cette affiche, je pronostique que les deux équipes marquent au cours du match. Pour le reste, que le meilleur gagne. Profitez de la cote de 1.58 chez le bookmaker Winamax.

Je me lance avec Winamax !

Inscription Unibet
Alexandre Rohou57 Articles

Fan d'une équipe de Ligue 2 avec un fort potentiel de remontée : Lorient, et d'une équipe anglaise qui tenait à sa 4ème place en Premier League ainsi qu'une élimination en 1/8ème de la LDC par le Bayern Munich : Arsenal. Je vais vous apporter mon regard sur les différents pronos ! ;) Je suis également passionné par le monde du digital et joueur de Tennis !

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.