Parier sur la NBA → Analyse de la conférence Est #1

Analyse conférence Est en NBA
Inscription Parions Sport

La saison 2018-2019 de NBA a déjà commencé et nous vous avons concocté une analyse détaillée et complète sur les équipes de NBA. Avant de parier sur la NBA et ses confrontations, il est important de connaître les objectifs et la composition de chacune des équipes. Nous allons également vous offrir nos meilleurs conseils pour réussir vos paris, mais également nos pronostics sur la saison NBA 2018-2019.

Avant tout ça, commençons par analyser les équipes de la conférence Est, puis celles de la conférence Ouest.

🦅 Atlanta Hawks : Un nouveau départ !

Les Hawks sont l’équipe de basket NBA de la ville d’Atlanta et jouent dans la State Fam Arena. Trois ans après la belle saison à 60 victoires qui s’est terminée sur un parcours en playoffs avec une finale de conférence perdue contre les Cleveland Cavaliers de LeBron James, Atlanta continue sa reconstruction. La saison précédente avec 58 défaites, ils ont fini à la dernière place de la conférence Est. Cela leur a permis de drafter Trae Young au poste de meneur en ayant  le 4e choix de la Draft NBA 2018. Cette saison, les Hawks, avec un effectif qui a une moyenne d’âge de 26 ans, ont la masse salariale la plus faible de la NBA avec 80,6 millions de dollars. Leur reconstruction à beaucoup d’analogies avec celle des Golden State Warriors qui a mené à la dynastie que l’on a aujourd’hui. Pour cette saison, Atlanta va donner du temps de jeu à ses jeunes joueurs pour qu’ils puissent gagner de l’expérience et doit déjà avoir un œil sur la prochaine cuvée de rookie.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Trae Young (Draft) Dennis Schröder (Oklahoma City Thunder)
Omari Spellman (Draft) Mike Muscala (Philadelphie 76ers)
Kevin Huerter (Draft) Jaylen Morris
Jeremy Lin (Brooklyn Nets) Mike Budenholzer (Milwaukee Bucks)
Justin Anderson (Philadelphia 76ers) Carmelo Anthony (Houston Rockets)
Vince Carter (Sacramento Kings)
Alex Len (Phoenix Suns)
Daniel Hamilton (Oklahoma City Thunder)
Lloyd Pierce (Philadelphia 76ers)

 

Les transferts d’Atlanta sont intéressants et nous dévoilent ce que les Hawks ont envie de construire. Tout d’abord, les départs du meneur Dennis Schröder pour le Thunder et du coach Mike Budenholzer pour les Bucks nous confirment qu’une nouvelle ère commence en Géorgie. Ensuite avec une 4e place à la Draft, les Hawks ont drafté Luka Dončić pour l’échanger directement avec le meneur de 20 ans : Trae Young. Ce joueur est annoncé par beaucoup comme étant le futur Stephen Curry. Puis ils ont drafté Omari Spellman et Kevin Huerter qui ont des profils ressemblant à Draymond Green et Klay Thompson. Pour pouvoir encadrer et aider ses jeunes joueurs, Atlanta a recruté le vétéran Vince Carter et le meneur Jeremy Lin. Et pour finir, le nouveau coach est Lloyd Pierce qui était l’assistant de Brett Brown pendant la reconstruction des Philadelphia 76ers.

Le 5 majeur des Hawks

5 majeur Atlanta Hawks saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Hawks —

Le 5 majeur des Hawks sera sûrement composé de :

  • Meneur : Trae Young — Rookie — 20 ans ;
  • Arrière : Kent Bazemore — 29 ans ;
  • Ailier : Taurean Prince — 24 ans ;
  • Ailier fort : John Collins — 21 ans ;
  • Pivot : Dewayne Dedmon — 29 ans ;

Une équipe jeune (24,6 ans de moyenne d’âge) et inexpérimentée qui devra exploiter son potentiel pour essayer de gagner des matchs. Lloyd Pierce a donc beaucoup de travail, mais il est l’homme de la situation ! Il a coaché et vu évoluer Joel Embiid, Ben Simmons, Dario Šarić et Markelle Fultz, des jeunes joueurs inexpérimentés à gros potentiel lorsqu’il assistait Brett Brown aux 76ers.

Le banc d’Atlanta

Le banc d’Atlanta est encore plus jeune et inexpérimenté que son 5 majeur. Les jeunes rookies (Kevin Huerter et Omari Spellman) devraient avoir un temps de jeu correct pour pouvoir rapidement évoluer et s’habituer au rythme. Vince Carter, même si son nom rime avec légende, devrait avoir un temps de jeu réduit, son rôle sera sur le banc afin d’apporter sa grande expérience aux jeunes joueurs. Pour le poste de remplaçant meneur, Jeremy Lin aura un temps de jeu important au début de la saison pour permettre au jeune Trae Young de s’habituer au rythme effréné de la NBA. Il devra également servir de mentor médiatique au rookie car lors de ses débuts en NBA, il a lui aussi dû supporter une pression médiatique mettant en avant des attentes démesurées. Nos plus grandes interrogations sont autour des postes d’ailier et de pivot. Nous avons dû mal à imaginer qui aura le plus de temps de jeu dans ce banc, nous allons donc observer la rotation que Lloyd Pierce va mettre en place !

🍀 Boston Celtics : Les finales NBA ?

Les Celtics sont une équipe de basket NBA située à Boston dans le Massachusetts et évoluant dans la mythique salle du TD Garden. Après deux désillusions en finale de conférence face aux Cavaliers de LeBron James, les feux sont au vert depuis le départ aux Lakers de ce dernier. L’année dernière, malgré la blessure en début de saison de l’ailier Gordon Hayward, les Celtics ont fini sur un bon bilan avec 55 victoires sur les 82 matchs de la saison régulière. C’était tout simplement l’équipe avec le meilleur bilan défensif de la NBA ! Félicitations au coach Brad Stevens qui a réussi à tirer le meilleur de ses joueurs, tout en proposant un basket de qualité. Cette année, Boston est, pour beaucoup de monde, le favori de la conférence Est pour atteindre les finales NBA et tente de décrocher le titre. Avec le retour de Kyrie Irving et de Gordon Haywards, les Celtics sont au grand complet devront assumer leur statut !

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Robert Williams (Draft) Shane Larkin
Brad Wanamaker Greg Monroe (Toronto Raptors)
Abdel Nader (Oklahoma City Thunder)
Kadeem Allen (New York Knicks)

 

Contrairement à l’année dernière, Boston n’a été que peu actif cet été sur le marché des transferts. Un choix compréhensible avec l’extraordinaire parcours en playoffs que les Celtics, orphelin de leurs deux meilleurs joueurs, viennent d’effectuer. Boston, avec une masse salariale de 126,8 millions, se place dans le top 8 de la NBA alors que la moyenne d’âge de leurs effectifs est de seulement 25,8 ans.

Le 5 majeur des Celtics

5 majeur Boston Celtics saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Celtics —

Le 5 majeur des Celtics sera sûrement composé de :

  • Meneur : Kyrie Irving — 26 ans ;
  • Arrière : Jaylen Brown — 21 ans ;
  • Ailier : Gordon Hayward — 28 ans ;
  • Ailier fort : Jayson Tatum –  20 ans ;
  • Pivot : Al Horford — 32 ans ;

Les Celtics de Boston seront au complet pour le début de la saison. Les performances de Gordon Hayward seront observées de très près pour voir s’il a totalement récupéré de sa blessure. Le retour de ce dernier aura des conséquences sur les statistiques de Jaylen Brown et de Jayson Tatum. Les jeunes joueurs auront moins d’occasions de shoot comparé à l’année dernière. Nous faisons confiance à Brad Stevens pour trouver la solution pour que ses joueurs se sentent épanouis.

Le banc de Boston

Le banc de Boston est composé de joueurs talentueux et compétitifs qui ont montré leurs efficacités et leurs importances l’année dernière. Avec des hommes comme Terry Rozier, Marcus Smart, Marcus Morris ou encore Aron Baynes, tous les remplaçants ont tous un rôle précis et important dans la rotation de Brad Stevens. Ils sont eux aussi attendus et devront, comme l’année dernière, seconder parfaitement les titulaires pour arriver en pleine confiance en playoffs.

🏀 Brooklyn Nets : Une nouvelle ère ?

Les Nets sont une équipe de basket NBA située à Brooklyn dans l’état de New York et évoluant dans le Barclays Center. La saison NBA 2018-2019 est le début d’une nouvelle ère pour les Nets de Brooklyn, les conséquences du transfert de 2013 organisé par Billy King pour les joueurs Paul Pierce et Kevin Garnett arrivent à terme. Sean Marks dans l’attente de ce moment a réussi à assainir les finances de la franchise en atteignant une masse salariale de 91,6 millions de dollars. Brooklyn pourra dépenser environ 60 millions de dollars pour l’été 2019 pour attirer des gros joueurs comme Jimmy Butler par exemple. Ce n’est peut-être pas cette saison que Brooklyn retournera en playoffs, mais les Nets voient enfin le bout du tunnel !

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Ed Davis (Portland Trail Blazers) Timofey Mozgov (Orlando Magic)
Kenneth Faried (Denver Nuggets) Dante Cunningham (San Antonio Spurs)
Jared Dudley (Phoenix Suns) Jeremy Lin (Atlanta Hawks)
Treveon Graham (Charlotte Hornets) Nik Stauskas (Portland Trail Blazers)
Shabazz Napier (Portland Trail Blazers) Isaiah Whitehead
Dzanan Musa (Draft) Jahlil Okafor (New Orleans Pelicans)
Rodions Kurucs (Draft)

 

Malgré le bilan de l’année dernière (28 victoires et 54 défaites), les Nets ont dû encore une fois envoyer leurs pick de Draft vers une autre franchise (Cleveland pour cette année), toujours à cause du trade empoisonné de 2013. Il y a cependant eu beaucoup de mouvement dans l’effectif des Nets cet été. Plusieurs transferts, toujours dans le but de libérer un maximum d’argent pour le marché des transferts de 2019 ou pour récupérer des pick de Draft. Notamment avec le départ de Timofey Mozgov (35 millions sur 2 ans) ou l’arrivée de Kenneth Faried (14 millions l’année) avec le premier tour de Draft (protégé 1-12) de Denver.

Le 5 majeur des Nets

5 majeur Brooklyn Nets saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Nets —

Le 5 majeur des Nets sera sûrement composé de :

  • Meneur : D’Angelo Russell — 22 ans ;
  • Arrière : Allen Crabbe — 26 ans ;
  • Ailier : DeMarre Carroll — 32 ans ;
  • Ailier fort : Rondae Hollis-Jefferson — 23 ans ;
  • Pivot : Jarret Allen – 20 ans ;

Kenny Atkinson a réussi à mettre en place ses principes de jeu dans un effectif qui manque de talent. Comme nous l’avons dit précédemment, les playoffs ne seront certainement pas pour cette année. Cependant, certains jeunes joueurs devront développer et montrer leurs potentiels s’ils souhaitent avoir un avenir dans l’équipe. Le sophomore, Jarret Allen, doit continuer sur son année de rookie en montrant de belles actions sous le panier. Contrairement à D’Angelo Russel qui doit montrer qu’il mérite une belle prolongation de contrat et sa 2e place à la Draft de 2015. Il va devoir se montrer plus constant en attaque en limitant les pertes de balle inutiles et surtout lever l’inquiétude que ses dirigeants ont sur sa défense.

Le banc de Brooklyn

Tout comme les titulaires, le banc de Brooklyn va devoir montrer qu’ils méritent leur place dans l’avenir de la franchise. Jeunes et vétérans devront exceller sur le plan collectif pour combler le manque de talents pour servir de trouble-fête dans la conférence Est.

🐝 Charlotte Hornets : Le pari risqué !

Les Hornets sont l’équipe de basket NBA de Michael Jordan située à Charlotte en Caroline du Nord et évoluant dans le Spectrum Center. Cette franchise n’arrive pas à évoluer, elle reste bloquée aux portes des playoffs depuis 3 ans. Pourtant, les Hornets continuent de faire confiance à ses principaux joueurs mêmes ci cela les bloque financièrement. L’effectif a pourtant du potentiel à l’instar de notre français Nicolas Batum ou de l’All-Star Kemba Walker, le souci à Charlotte c’est les blessures qui frappent trop régulièrement. Cette année, les Frelons se relancent une nouvelle fois en quête des playoffs avec James Borrego sur le banc à la place de Steve Clifford.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Tony Parker (San Antonio Spurs) Michael Carter-Williams (Houston Rockets)
James Borrego (San Antonio Spurs) Steve Clifford (Orlando Magic)
Bismack Biyombo (Orlando Magic) Dwight Howard (Washington Wizards)
Miles Bridges (Draft) Julyan Stone
Devonte Graham (Draft)
Arnoldas Kulboka

 

Plusieurs petits changements chez les Hornets, d’abord, ils ont choisi de se séparer de leur coach Steve Clifford pour le remplacer James Borrego qui était assistant coach chez San Antonio Spurs. Ils ont aussi acquis Tony Parker des Spurs et Bismack Biyombo du Magic. Le pivot All-Star Dwight Howard est quant à lui transféré aux Wizards contre deux futurs second tour de Draft. Miles Bridges arrive dans cette équipe avec l’étiquette du jeune joueur athlétique et capable de devenir un réel bon joueur NBA.

Le 5 majeur des Hornets

5 majeur Charlotte Hornets saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Hornets —

Le 5 majeur des Hornets sera sûrement composé de :

  • Meneur : Kemba Walker — 28 ans ;
  • Arrière : Jeremy Lamb — 26 ans ;
  • Ailier : Nicolas Batum — 29 ans ;
  • Ailier fort : Marvin Williams — 32 ans ;
  • Pivot : Cody Zeller — 26 ans ;

Ce 5 majeur à un gros potentiel, ils se connaissent tous depuis longtemps et chacun d’entre est talentueux à son poste. De plus Nicolas Batum et Cody Zeller reviennent de blessure et vont pouvoir rétablir leur mécanisme de jeu. Charlotte sera emmenée par Kemba Walker en attaque et devra compter sur Nicolas Batum qui doit retrouver son meilleur niveau. James Borrego essayera d’insuffler la rigueur du jeu des Spurs à l’effectif des Hornets. Est-ce que l’alchimie va prendre ?

Le banc de Charlotte

Le banc de Charlotte peut compter sur de nouveaux atouts, à l’image de Tony Parker qui pourra amener son expérience des grands moments et soulager Kemba Walker. James Borrego pourra aussi faire confiance dans les rôles player comme Frank Kaminsky ou Bismack Biyombo. Le sophomore Malik Monk et le rookie Devonte Graham pourront aussi prendre un rôle dans la rotation établie par l’ancien Spurs.

🐂 Chicago Bulls : Un franchise player à la hauteur ?

Les Bulls sont l’équipe de basket NBA  située à Chicago dans l’Illinois et évoluant dans la salle United Center. Après être reparti de 0 l’année dernière en envoyant Jimmy Butler aux Timerwolves, Chicago a jeté son dévolu sur Zach LaVine (78 millions de dollars sur 4 ans). Est-ce que le jeune arrière de 23 ans aura les genoux épaules nécessaires pour supporter ce rôle de franchise player ? De plus, l’ancien joueur de Milwaukee Bucks, Jabari Parker arrive et doit aussi montrer qu’il a les épaules pour s’imposer en NBA. Des réels challenges cette année pour cette équipe qui ne visent pas les playoffs bien sur mais qui demande qu’à retrouver leur niveau de franchise de leur meilleure époque (avec Michael Jordan dans un premier temps et Derrick Rose il y a peu).

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Jabari Parker (Milwaukee Bucks) Noah Vonleh (New York Knicks)
Wendell Carter Jr (Draft) Jerian Grant (Orlando Magic)
Chandler Hutchison (Draft) Quincy Pondexter (San Antonio Spurs)
Antonius Cleveland (Atlanta Hawks) David Nwaba (Cleveland Cavaliers)

 

Cet été, les Bulls ont renforcé leurs effectifs en draftant à la 7e place Wendell Carter Jr puis en recrutant Jabari Parker pour 40 millions de dollars pour 2 ans (deuxième année en option). Un choix de Draft intéressant alors que le recrutement de Jabari Parker paraît risqué lorsque l’on connaît les problèmes de santé qu’il a eus.

Le 5 majeur des Bulls

5 majeur Chicago Bulls saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Bulls —

Le 5 majeur des Bulls sera sûrement composé de :

  • Meneur : Kris Dunn — 24 ans  ;
  • Arrière : Zach LaVine — 23 ans ;
  • Ailier : Jabari Parker — 23 ans  ;
  • Ailier fort : Lauri Markkanen – 21 ans ;
  • Pivot : Robin Lopez — 30 ans ;

Robin Lopez est le senior de ce 5 majeur avec ses 30 ans. Ses coéquipiers ont tout, espérons-le, un bel avenir en NBA. Lauri Markkanen doit continuer sur la dynamique de la saison dernière, tout comme Kris Dunn qui devrait devenir un très bon défenseur. Jabari Parker et Zach LaVine doivent hausser leurs niveaux de jeu pour permettre à Chicago de gagner davantage de matchs. Un 5 majeur intéressant, mais qui reste trop faible et inexpérimenté pour prétendre aux playoffs cette année.

Le banc de Chicago

Selon les ambitions de Chicago, Fred Hoiberg devrait donner de nombreuses minutes à Wendell Carter Jr. L’année dernière le pari qui a fonctionné avec Lauri Markkanen qui a fini avec 15,2 pts et 7,5 rebonds de moyenne. Bobby Portis et Denzel Valentine devraient aussi tirer leurs épingles du jeu en grappillant davantage de minutes. L’objectif de cette saison pour les Bulls est de faire progresser ses jeunes joueurs, Fred Hoiberg, à toi de jouer !

❄️ Cleveland Cavaliers : Winter is coming !

Les Cavaliers sont l’équipe de basket NBA  située à Cleveland dans l’Ohio et évoluant dans la salle Quicken Loans Arena. La saison NBA 2018-2019 pour Cleveland risque d’être compliquée moralement tellement le départ de LeBron James va laisser un vide dans la franchise. Les Cavaliers ne sont pas près de revivre l’euphorie d’un titre NBA comme celui de 2016 avant plusieurs années. La dernière fois que le King avait quitté l’Ohio, Cleveland avait remporté seulement 19 matchs. Cette fois-ci, le staff de la franchise a pu anticiper son départ et ainsi préparer l’hiver glacial qui arrive dans l’Ohio.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Sam Dekker (Los Angeles Clippers) LeBron James (Los Angeles Lakers)
Channing Frye (Los Angeles Lakers) Jose Calderon (Detroit Pistons)
David Nwaba (Chicago Bulls) Jeff Green (Washington Wizards)
Collin Sexton (Draft) Kendrick Perkins
Okaro White

 

Évidemment, le plus gros mouvement cet été dans les transferts de Cleveland est le départ de LeBron James vers les Lakers de Los Angeles. Sinon, mise à part la Draft où les Cavaliers ont récupéré Collin Sexton à la 8e place, il ne s’est pas passé grand-chose. Tyronn Lue est toujours le coach, Channing Frye est de retour et Jeff Green, qui a montré ses qualités la saison dernière, s’en va. Pourquoi ? Parce que Cleveland n’a pas beaucoup de flexibilité financière ni d’offre à faire pour récupérer des nouveaux joueurs intéressants. Les contrats de Tristan Thompson (17 millions l’année) et J.R. Smith (15 millions l’année) ne sont pas des cadeaux facilement échangeables.

Le 5 majeur des Cavaliers

5 majeur Cleveland Cavaliers saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des Cavaliers —

Le 5 majeur des Cavaliers sera sûrement composé de :

  • Meneur : George Hill — 32 ans ;
  • Arrière : J.R. Smith — 33 ans ;
  • Ailier : Rodney Hood — 25 ans ;
  • Ailier fort : Kevin Love — 30 ans ;
  • Pivot : Tristan Thompson — 27 ans ;

Le 5 majeur de Cleveland reste cependant talentueux même s’il avait meilleur visage quand LeBron James et Kyrie Irving étaient encore présent dans l’effectif. Kevin Love va devoir accepter ses responsabilités en tant que nouveau de franchise player. Tout le monde attend qu’il retrouve ses statistiques d’en-temps en évitant ses saletés problèmes de santé. Pour ses coéquipiers, ils devront prouver qu’ils méritent leurs places dans le 5 majeurs car le banc de Cleveland est rempli de jeune prometteur qui ne souhaite que gagner du temps de jeu. Tyronn Lue va devoir trouver les bons ajustements dans cette équipe remplis de rôle player.

Le banc de Cleveland

Collin Sexton, Cedi Osman, Ante Zizic, Jordan Clarkson, Larry Nance Jr, tous sont des jeunes à fort potentiel et devront profiter du moindre temps de jeu pour montrer leurs valeurs. Cela ne serait pas étonnant si le 5 majeur de Cleveland change de visage au fur et à mesure de l’année. Le staff de Cleveland de va pas miser sur des vétérans pour l’avenir de la franchise, les jeunes ont réellement une place à se faire dans l’ère post-LeBron.

🚗 Detroit Pistons : La machine est relancée ?

Les Pistons sont l’équipe de basket NBA  située à Detroit dans le Michigan et évoluant dans la salle Little Caesears Arena. La saison précédente, les Pistons ont choisi de modifier une grande partie de leurs effectifs en accueillant Blake Griffin contre Tobias Harris et d’autres. Le pari était risqué et malheureusement même avec une très bonne défense, ils ont terminé à la pire place de la NBA : la 9e place, signifiant la première place non qualificative pour les playoffs. Est-ce que cette année, avec l’arrivée du COY (Coach of the Year), Detroit va retourner en playoffs ?

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Jose Calderon (Cleveland Cavaliers) Dwight Buycks
Zaza Pachulia (Golden State Warriors) James Ennis III (Houston Rockets)
Glenn Robinson III (Indiana Pacers) Eric Moreland
Khyri Thomas (Draft) Anthony Tolliver (Minnesota Timberwolves)
Bruce Brown (Draft) Stan Van Gundy
Dwane Casey (Toronto Raptors)

 

Cet été, le transfert le plus important pour Detroit est l’arrivée de Dwane Casey. L’ancien COY a pour objectif de relancer un effectif talentueux qui avait du mal en attaque. Sinon il ne s’est pas passé grand-chose sur le marché des transferts dans le Michigan à part les arrivées de joueurs de seconde zone comme Zaza Pachulia, Glenn Robinson III.

Le 5 majeur des Pistons

5 majeur Detroit Pistons saison NBA 2018-2019

– Le 5 majeur potentiel des Pistons —

Le 5 majeur des Pistons sera sûrement composé de :

  • Meneur : Reggie Jackson — 28 ans ;
  • Arrière : Reggie Bullock — 27 ans ;
  • Ailier : Stanley Johnson — 22 ans ;
  • Ailier fort : Blake Griffin — 29 ans ;
  • Pivot : Andre Drummond — 25 ans ;

Ce 5 majeur présente une paire d’intérieurs très solide, le duo Blake Griffin et Andre Drummond a du potentiel pour faire souffrir la raquette adverse tant en attaque qu’en déféense. Un Reggie Jackson en pleine forme à la mène et les Pistons peuvent faire très mal à ses adversaires. C’est là qu’intervient le rôle important de Dwane Casey, il doit apporter des stratégies pour rendre le jeu de Detroit moins prévisible. Lorsqu’il était à Toronto, les Raptors étaient les seules de la NBA à être dans le Top 10 en attaque et en défense. Les Pistons devront prendre davantage de tir à 3 points avec un jeu rapide et faire confiance à Andre Drummond pour prendre les rebonds. De plus, on le sait Blake Griffin peut tirer à 3 points et peut faire très mal dans la diversité de son jeu entre les tirs à 3 points, tirs à mi-distance et gros poster sur ceux qui lui barre la route.

Le banc de Detroit

Le banc de Detroit est un mélange de vétérans et de jeune joueur qui devront s’adapter pour former une bonne cohésion collective et aider le 5 majeur à gagne plus de matchs. Dwane Casey est un bon coach et arrivera sans doute à trouver la bonne formule pour remettre Detroit en tant que grosse franchise de la conférence Est.

🌾Indiana Pacers : Une confirmation est attendue ! 

Les Pacers sont l’équipe de basket NBA  située à Indianapolis dans l’Indiana et évoluant dans la Bankers Life Fieldhouse. L’année dernière, les Pacers ont étonné beaucoup de monde en finissant à la 5e place de la conférence Est. Ils doivent cela à l’explosion de Victor Oladipo qui a emmené son équipe dans une série serrée perdue en 7 matchs contre Cleveland au premier tour des playoffs. L’année dernière cette équipe a prouver que le talent individuel ne fait pas tout et que le talent collectif peut faire remporter des matchs et créer de réel soucis aux équipes adverses. Après une aussi bonne saison, Indiana Pacers doit confirmer sa dynamique pour la saison NBA 2018-2019.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Tyreke Evans (Memphis Grizzlies) Al Jefferson
Doug McDermott (Dallas Mavericks) Lance Stephenson (Los Angeles Lakers)
Kyle O’Quinn (New York Knicks) Glen Robinson III (Detroit Pistons)
Aaron Holiday (Draft)
Alize Johnson (Draft)

 

Il n’y a pas eu de gros changements dans les transferts des Pacers, même si certains fans sont déçus du départ de Lance Stephenson pour les Lakers. Le recrutement de cet été vise la continuité de la saison précédente avec l’arrivée de certains joueurs comme Kyle O’Quinn ou Tyreke Evans pour donner davantage de profondeur au banc d’Indiana. La draft ne fait pas vibrer mais on n’est pas à l’abri qu’un bon joueur sortent de sa bulle pour créer la surprise dans cette équipe.

Le 5 majeur des Pacers

5 majeur Indiana Pacers saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des Pacers —

Le 5 majeur des Pacers sera sûrement composé de :

  • Meneur : Darren Collison — 31 ans ;
  • Arrière : Victor Oladipo — 26 ans ;
  • Ailier : Bojan Bogdanovic -29 ans ;
  • Ailier fort : Thaddeus Young — 30 ans ;
  • Pivot : Myles Turner — 22 ans ;

Comme il n’y a eu aucun transfert important chez Indiana, Nate McMilan devrait reconduire sa confiance dans le même 5 majeur. Avec un parcours plus qu’honorable, les Pacers ont presque réussi l’exploit d’éliminer les Cavaliers de LeBron James dès le premier tour des playoffs. Cette année pour pouvoir passer ce premier tour, il faudra que Victor Oladipo reste au même niveau et que Myles Turner profite de l’expérience accumulée l’année précédente pour devenir régulier et passer un nouveau cap. En tout cas le pivot titulaire de cette équipe a beaucoup travailler cet été pour devenir un point d’ancrage crédible à cette équipe.

Le banc d’Indiana

Nate McMilan a mis en place une équipe très mobile qui a posé beaucoup de problèmes à l’attaque adverse même si ces joueurs avaient du mal à prendre des rebonds défensifs. Kyle O’Quinn va donc être important au poste de pivot pour épauler et donner l’exemple au jeune Myles Turner. Les rebonds sont un point important à corriger, car ce n’est pas utile de bien défendre si l’on donne une deuxième chance à son adversaire juste après. Conscient des points à améliorer, les Pacers se sont fixé un objectif clair : atteindre le second tour des playoffs.

😎 Miami Heat : Dernière danse pour D.Wade ?

Le Heat est l’équipe de basket NBA  située à Miami en Floride et évoluant dans la American Airlines Arena. Depuis la fin du « Big Three » Dwayne Wade, LeBron James et Chris Bosh, Miami s’est reconstruit et ne fait pour le moment pas beaucoup de bruit dans la NBA avec des jeunes joueurs avec du potentiel pour briller en NBA. Le Heat est à l’auteur d’une bonne saison l’année dernière avec une élimination 4 à 1 contre les 76ers de Philadelphie au premier tour des playoffs. Cette année sera sûrement la dernière saison de The Flash, alors que nous a préparé Miami pour la saison NBA 2018-2019 ?

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Briante Webber (Memphis Grizzlies) Jordan Mickey

 

Le Heat de Miami est l’équipe de NBA qui a effectué le moins de transfert. Pourtant Pat Riley sait que sans véritables stars dans son effectif, il est difficile pour ses joueurs de passer au niveau supérieur. La faute sans doute à une masse salariale trop élevée (132,7 millions) qui laisse peu de place à des recrutements. Cependant, les rumeurs continuent autour de Jimmy Butler qui souhaite partir des Timberwolves de Minnesota, affaire à suivre.

Le 5 majeur du Heat

5 majeur Miami Heat saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel du Heat —

Le 5 majeur du Heat sera sûrement composé de :

  • Meneur : Goran Dragic — 32 ans ;
  • Arrière : Tyler Johnson — 26 ans ;
  • Ailier : Josh Richardson — 25 ans ;
  • Ailier fort : James Johnson — 31 ans ;
  • Pivot : Hassan Whiteside — 29 ans ;

Avec pratiquement aucun transfert, Eric Spoelstra alignera le même 5 majeur que la saison précédente. Le Heat est une équipe qui a beaucoup de rôle players bon en NBA emmené par un Goran Dragic qui se retrouve parfois seul à la création du jeu. Malheureusement pour eux, même avec une solide défense, Miami peine en attaque (22e attaque de la NBA). A un certain Tyler Johnson ou Josh Richardson de prendre leurs responsabilité dans l’attaque du Heat. Il sera donc compliqué pour eux de faire une meilleure saison que l’année dernière.

Le banc de Miami

Avec des joueurs de qualités et polyvalent comme Kelly Olynyk ou encore Justice Winslow, le Heat dispose d’une grande profondeur de banc. De plus, Miami dispose encore de Dwayne Wade qui a signé un prolongement sur une saison. Malgré ses 36 ans, D.Wade nous a montré qu’il était encore capable de grande chose, à l’instar du seul match gagné contre Philadelphia en playoffs. Cette année sera sûrement sa tournée d’adieux, mais il devrait assumer parfaitement son rôle de 6e homme pour épauler Goran Dragic à la création de jeu.

🦌 Milwaukee Bucks : Giannis, le nouveau roi de l’Est ?

Les Bucks sont l’équipe de basket NBA  située à Milwaukee dans le Wisconsin et évoluant dans la nouvelle salle :  Fiserv Forum. La saison NBA 2017-2018 fut une saison un peu décevante pour Milwaukee, beaucoup s’attendaient à un meilleur résultat avec Giannis Antetokounmpo en pleine explosion. Cela a mené au départ de Jason Kidd, gentiment remercié par la franchise, au milieu de la saison. Une élimination précoce au premier tour reste en travers de la gorge pour les fans qui espère mieux cette année.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Pat Connaughton (Portland Trail Blazers) Brandon Jennings
Ersan Ilyasova (Philadelphia 76ers) Jabari Parker (Chicago Bulls)
Brook Lopez (Los Angeles Lakers) Jason Terry
Donte Divincenzo (Draft)
Mike Budenholzer (Atlanta Hawks)
Tim Frazier (Washington Wizards)

 

Lors des transferts NBA de cet été, les Bucks ont recruté Mike Budenholzer pour le poste de coach. L’objectif est simple, être moins prévisible en attaque et améliorer la défense. Mike Budenholzer va pouvoir apporter de la « aux joueurs de Milwaukee. L’arrivée de Brook Lopez est aussi importante, car cela faisait longtemps que la franchise n’avait pas eu un véritable pivot. Il est accompagné par plusieurs autres joueurs talentueux à leur poste pour pouvoir élargir les choix que le nouveau coach devra faire.

Le 5 majeur des Bucks

5 majeur Milwaukee Bucks

– 5 majeur potentiel des Bucks —

Le 5 majeur des Bucks sera sûrement composé de :

  • Meneur : Eric Bledsoe — 28 ans ;
  • Arrière : Malcolm Brogdon — 25 ans ;
  • Ailier : Khris Middleton — 27 ans ;
  • Ailier fort : Giannis Antetokounmpo — 23 ans ;
  • Pivot : Brook Lopez — 30 ans ;

Cette saison, avec un nouveau pivot, un nouveau coach et un Giannis qui souhaite maintenant prouver qu’il est le meilleur joueur de l’Est, les Bucks vont avoir de quoi faire trembler leurs adversaires. Pour cela, ils devront nettement s’améliorer en défense (19e défense de la NBA)  et acquérir de la rigueur pour éviter les matchs en dent de scie. Déjà efficace en attaque l’année dernière, le Freak et ses coéquipiers ne prenait pourtant pas beaucoup de tir à 3 points dans une NBA moderne (24e équipe sur le nombre de 3 pts tentés). Budenholzer commence à instaurer sa philosophie de jeu et les Bucks commencent à prendre davantage de tir derrière le cercle, rendant ainsi une attaque efficace à tous les postes !

Le banc de Milwaukee

Mike Budenholzer est en partie connue pour avoir été le bras droit du respecté Gregg Popovich pendant 20 ans, mais il a aussi offert un record de franchise à Atlanta avec ses 60 victoires. Ces compétences n’ont plus besoin d’être prouvées et ce n’est pas pour rien que Milwaukee lui fait confiance pour entraîner Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers. Le banc des Bucks est polyvalent avec des joueurs intéressants sur plusieurs postes. Nul doute que « Bud » va pouvoir améliorer le niveau de jeu de Milwaukee.

🍎 New York Knicks : Un nouveau coach, une nouvelle vie ?

Les Knicks sont l’équipe de basket NBA  située à New York à Manhattan et évoluant dans le mythique Madison Square Garden. L’ère Patrick Ewing est bien loin et depuis les Knicks n’ont jamais vraiment brillé. On se demande quand reviendra New York dans le haut du tableau de la NBA et ce n’est pas encore prévu pour demain. Pourtant tous les espoirs ne sont pas perdus dans la Big Apple, le dirigeant Steve Mills le répète, il faut être patient.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Mario Hezonja (Orlando Magic) Michael Beasley (Los Angeles Lakers)
Noah Vonleh (Chicago Bulls) Kyle O’Quinn (Indiana Pacers)
Kevin Knox (Draft) Troy Williams (New Orleans Pelicans)
Mitchell Robinson (Draft) Jeff Hornacek
David Fizdale

 

Peu de transfert important cet été à New York, les Knicks se sont quand même renforcés en acceptant des contrats d’un an (Noah Vonleh et Mario Hezonja) et en se séparant de certains joueurs. Ils ont une nouvelle fois misé sur la Draft avec le jeune Kevin Knox. Pour pouvoir diriger tous ces jeunes joueurs, ils ont recruté le réputé David Fizdale en tant que coach à la place Jeff Hornacek. New York mise sur la jeunesse et se veut être prêt lors de la free agency 2019, surtout si Jimmy Butler et Kyrie Irving veulent vraiment jouer ensemble à New York.

Le 5 majeur des Knicks

5 majeur New York Knicks saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des Knicks —

Le 5 majeur des Knicks sera sûrement composé de :

  • Meneur : Trey Burke — 25 ans ;
  • Arrière : Tim Hardaway JR. — 26 ans ;
  • Ailier : Kevin Knox — Rookie – 19 ans ;
  • Ailier fort : Kristaps Porzingis — 23 ans ;
  • Pivot : Enes Kanter — 26 ans ;

En attendant que le franchise player Kristaps Porzingis revienne de blessure, c’est sûrement Mario Hezonja qui devrait le remplacer. Tim Hardaway Jr serait donc l’option offensive n° 1 de New York durant la convalescence de son coéquipier. Il est aussi possible que notre français Frank Ntilikina obtienne un rôle de titulaire au sein des Knicks à la place de Kevin Knox. Sans le Letton, les Knicks sont en manque de talent, il va donc être intéressant de voir comment David Fisdale gère tous ces jeunes talents.

Le banc de New York

À l’image du 5 majeur, le banc de New York est inexpérimenté et en manque de talent. David Fizdale en est conscient et va donc essayer d’instaurer la culture du mérite dans ce jeune effectif sans hiérarchie. Un pari compréhensible qui cependant peut être très risqué et faire perdre les repères à de jeunes joueurs quant à leur rôle défini.

🏰 Orlando Magic : Une nouvelle identité ?

Le Magic est une équipe de basket NBA située à Orlando en Floride et évoluant dans le Amway Center. À l’instar des Knicks, le Magic est en difficulté depuis plusieurs années, la franchise a eu cinq coachs différents en cinq saisons. Le dernier étant Frank Vogel qui n’a lui non plus pas réussi a redressé la franchise. Pourtant l’année dernière, Orlando avait fait un très bon début de saison et pointait en haut du tableau. Malheureusement pour le français Evan Fournier, cela n’a pas duré longtemps avant que la franchise ne s’effondre en bas du classement.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Jerian Grant (Chicago Bulls) Bismack Biyombo (Charlotte Hornets)
Jarrel Martin (Memphis Grizzlies) Mario Hezonja (New York Knicks)
Timofey Mozgov (Brooklyn Nets) Shelvin Mack (Memphis Grizzlies)
Mohamed Bamba (Draft) Rodney Purvis (Oklahoma City Thunder)
Melvin Frazier (Draft) Dakari Johnson (Memphis Grizzlies)

 

Même avec une saison NBA 2017-2018 catastrophique, le GM John Hammond continu de miser sur des joueurs de grande taille et de grande envergure et continu de délaisser le poste de meneur. Steve Clifford est connu pour une philosophie de jeu assez strict et défensif, qui correspond plus ou moins avec les transferts qu’Orlando a effectués. Cependant, est-il possible de réussir dans une NBA moderne sans véritable meneur de jeu ? Depuis le transfert du meneur Elfrid Payton, le Magic est en grande difficulté a ce poste.

Le 5 majeur du Magic

5 majeur Orlando Magic saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel du Magic —

Le 5 majeur du Magic sera sûrement composé de :

  • Meneur : D.J. Augustin — 30 ans ;
  • Arrière : Evan Fournier — 25 ans ;
  • Ailier : Jonathan Simmons — 29 ans ;
  • Ailier fort : Aaron Gordon — 23 ans ;
  • Pivot : Nikola Vucevic — 27 ans ;

Il n’y a rien de particulier à dire sur ce 5 majeur, mis à part qu’il manque un véritable meneur. Nous n’avons rien contre D.J. Augustin, mais il n’a pas la carrure pour être un meneur titulaire dans la NBA. Avec Steve Clifford comme nouveau coach, ce Magic pourra nous montrer de belle prouesse en défense, surtout sous la raquette avec le duo Gordon — Vucevic. Quant au niveau de l’attaque, il est probable de voir Aaron Gordon passer un gros cap et nous ne sommes pas les seules à penser cela. Orlando a prolongé son poulain pour 84 millions de dollars sur quatre. Sinon, Evan Fournier est capable de franchir la barre des 20 points de moyenne par match, croisons les doigts pour lui.

Le banc d’Orlando

Le banc d’Orlando ne comporte que peu de talent, surtout sur les postes extérieurs. On ne va pas le répéter, mais il n’y a pas de meneur dans cet effectif et la profondeur de banc sur les postes extérieur n’est pas extraordinaire. Mohamed Bamba alias Mo Bamba, le n° 6 de la Draft 2018 devrait être responsabilisé par Steve Clifford au côté de Aaron Gordon dans la raquette du Magic. Cette paire d’intérieurs pourrait très bien être l’avenir de la franchise !

🔔 Philadelphia 76ers : La progression des jeunes !

Les 76ers sont une équipe de basket NBA située à Philadelphie en Pennslvanie et évoluant dans le Wells Fargo Center. La saison NBA 2017-2018 fut excellente de la part des 76ers, 3e de la conférence Est avec une élimination en demi-finale des playoffs face aux Celtics de Boston. Déjouant tous les pronostics, Philadelphie a terminé son « Process » et est prêt à se frotter aux plus grands. Les longues années d’attentes sont enfin récompensées en Pennsylvanie.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Zhaire Smith (Draft) Marco Belinelli (San Antonio Spurs)
Wilson Chandler (Denver Nuggets) Ersan Ilyasova (Milwaukee Bucks)
Mike Muscala (Atlanta Hawks) Justin Anderson (Atlanta Hawks)
Timothé Luwawu-Cabarrot (Oklahoma City Thunder)
Richaun Holmes (Phoenix Suns)

 

Les 76ers ont été très actifs sur les transferts NBA au niveau des départs, 5 joueurs sont partis alors que seulement 3 sont arrivés. Le staff de Philadelphie vise la continuité et la progression de ces jeunes, tout baissant sa masse salariale (28e masse salariale de la NBA) avec la free agency 2019 dans le viseur.

Le 5 majeur des 76ers

5 majeur Philadelphia 76ers saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des 76ers —

Le 5 majeur des 76ers sera sûrement composé de :

  • Meneur : Ben Simmons — 22 ans ;
  • Arrière : Markelle Fultz — 20 ans ;
  • Ailier : Robert Covington — 27 ans ;
  • Ailier fort : Dario Saric — 24 ans ;
  • Pivot : Joel Embiid — 24 ans ;

Le duo Simmons-Embiid a particulièrement bien fonctionné l’année passée. Avec une santé fragile, Joel Embiid ne jouait pas les back-to-back l’année dernière, mais cette année il a le feu vert de sa franchise. Il est temps pour lui de s’affirmer comme étant l’un des meilleurs pivots de la NBA. Son coéquipier Ben Simmons va pouvoir l’aider, le rookie de l’année va pouvoir s’appuyer sur son excellente vision de jeu pour pouvoir servir ses coéquipiers. Markelle Fultz, l’ancien n° 1 de la Draft 2017 devrait intégrer le 5 majeur au poste d’arrière. Son intégration va être importante et il va être intéressant de voir comment Brett Brown le responsabilise. Pour compléter ce 5 majeur, il y a le « vétéran » Robert Covington de 27 ans et le très talentueux Dario Saric qui évolue dans l’ombre de ses coéquipiers. Vous l’aurez compris, les 76ers visent le haut du classement.

Le banc de Philadelphia

Le banc de Philadelphie est l’un des plus talentueux et profond de la NBA avec notamment JJ Redick. Brett Brown va devoir trouver la rotation parfaite pour tenter de toujours laisser un de ses joueurs stars sur le terrain. De plus, il va devoir mettre en place une hiérarchie dans son équipe afin de déterminer qui est le n° 1, le n° 2, etc. pour éviter les guerres d’égo dans un effectif jeune. La second unit des 76ers devrait avoir les épaules suffisantes afin de laisser assez de temps aux titulaires pour se reposer. Le nouvel arrivant, Wilson Chandler devrait être combiné avec Mike Muscala pour qu’il puisse tirer de loin.

🦖 Toronto Raptors : Quitte ou double ?

Les Raptors sont une équipe de basket NBA située à Toronto au Canada et évoluant dans le Scotiabank Arena. L’année dernière, Toronto a fait une très bonne saison régulière, ils ont fini en tête de la conférence Est. Malheureusement, encore une fois, ils se sont heurtés aux Cavaliers de LeBron James qui les a encore une fois sweepés. Cela a causé beaucoup de changement dans la franchise canadienne.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Kawhi Leonard (San Antonio Spurs) DeMar DeRozan (San Antonio Spurs)
Danny Green (San Antonio Spurs) Jakob Poeltl (San Antonio Spurs)
Greg Monroe (Boston Celtics) Dwane Casey (Detroit Pistons)

 

Après une saison régulière parfaitement réussie, Dwane Casey a été récompensé du titre de coach de l’année. Cependant, après s’est fait une nouvelle fois humilié en playoffs par LeBron James, il s’est fait remercié. Ce n’est pas tout, le GM Masai Ujiri a aussi décidé de transférer son franchise player, DeMar DeRozan, contre Kawhi Leonard. Ce trade compte aussi le départ de Jakob Poeltl et l’arrivée de Danny Green.

Le 5 majeur des Raptors

5 majeur Toronto Raptors saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des Raptors —

Le 5 majeur des Raptors sera sûrement composé de :

  • Meneur : Kyle Lowry — 32 ans ;
  • Arrière : Danny Green — 31 ans ;
  • Ailier : Kawhi Leonard — 27 ans ;
  • Ailier fort : Serge Ibaka — 29 ans ;
  • Pivot : Jonas Valanciunas — 26 ans ;

Sur le papier ce 5 majeur paraît plus complet que celui de l’année dernière même si les Raptors sont orphelins du meilleur marqueur de leur franchise : DeMar DeRozan. Cependant, l’arrivé du duo Danny Green et Kawhi Leonard ce connaît très bien et ont beaucoup de mécanismes, ils pourront être bénéfique à l’attaque de Toronto. Si Sugar K récupère son niveau d’avant sa blessure, il fera partie actuellement des meilleurs joueurs de basket NBA. Il pourra notamment apporter davantage de qualité défensive dans chez une équipe qui a terminé avec la 5e défense la saison précédente.

Le banc de Toronto

Avec un banc constitué de Fred VanVleet, OG Anunoby, Pascal Siakam, les Raptors ont de quoi rivaliser avec toutes les équipes NBA. La qualité de ses joueurs va permettre à Nick Nurse de pouvoir effectuer des combos et d’adapter son 5 majeur en fonction des adversaires. Cette année, Toronto dispose d’une attaque mobile et d’une défense solide, les Canadiens peuvent très bien déjouer les pronostics pour terminer une nouvelle fois premiers de la conférence Est. Cependant, après le transfert de DeMar DeRozan contre Kawhi Leonard, les Raptors sont sous pression. En effet, Kawhi Leonard sera libre d’aller où il le souhaite l’été suivant et plusieurs rumeurs annoncent un départ à Los Angeles. Cela dépendra sûrement de la réussite ou non de la saison NBA 2018-2019 de Toronto, mais toute une nation espère voir le MVP des finales de 2014 faire comme Paul George et rester dans sa nouvelle franchise.

🧙‍♂️ Washington Wizards : Dernière chance ?

Les Wizards sont une équipe de basket NBA située à Washington et évoluant dans le Capital One Arena. Après une saison NBA 2016-2017 prometteuse, les Wizards ont terminé à la 8e place l’année dernière. Cette année, Washington n’a plus le droit de décevoir, Scott Brooks et ses joueurs doivent montrer à tout le monde qu’ils sont aussi talentueux sur le parquet que derrière un micro. Avec l’arrivée de Dwight Howard et d’Austin Rivers, l’effectif de la capitale se renforce, mais il n’est pas certain que le comportement des Wizards s’améliore.

Un point sur les transferts

Arrivées Départs
Troy Brown Jr. (Draft) Marcin Gortat (Los Angeles Clippers)
Austin Rivers (Los Angeles Clippers) Mike Scott (Los Angeles Clippers)
Thomas Bryant (Los Angeles Lakers) Ty Lawson
Jeff Green (Cleveland Cavaliers) Tim Frazier (Milwaukee Bucks)
Dwight Howard (Charlotte Hornets)

 

Malgré une masse salariale importante (4e de la NBA), Washington a réussi plusieurs bons coups sur le marché des transferts. L’arrivée d’Austin Rivers, de Jeff Green et de Dwight Howard est un bon coup de la part des Wizards. Ce sont des joueurs expérimentés et habitués du haut niveau qui devront apporter beaucoup de qualités à l’effectif de la capitale.

Le 5 majeur des Wizards

5 majeur Washington Wizards saison NBA 2018-2019

– 5 majeur potentiel des Wizards —

Le 5 majeur des Wizards sera sûrement composé de :

  • Meneur : John Wall — 28 ans ;
  • Arrière : Bradley Beal — 25 ans ;
  • Ailier : Otto Porter Jr — 25 ans ;
  • Ailier fort : Markieff Morris — 29 ans ;
  • Pivot : Dwight Howard — 32 ans ;

Dwight Howard en remplacement de Marcin Gortat, pas de doute, sur le papier, les Wizards sont gagnants. Il devrait apporter son habituel double double en attaque et être plus intimidateur que son prédécesseur en défense. Le duo Wall/Beal devrait comme d’habitude être dévastateur si aucun des deux n’est touché par une blessure. Otto Porter Jr. et Markieff Morris pour compléter ce 5 majeur, Washington est capable d’aller très loin, à voir comment Scott Brooks va réussir à coacher ces têtes brûlées.

Le banc de Washington

L’arrivée d’Austin Rivers sur le banc de Washington va être très intéressants, il devrait être utilisé en tant que 6e homme pour seconder John Wall ou Bradley Beal. Ses qualités pourront permettre à Scoot Brooks de mettre en place des systèmes efficaces lorsque son joueur star se repose. La polyvalence de Jeff Green va être aussi importante, il va pouvoir remplacer plusieurs postes et se montrer décisif comme à Cleveland l’année dernière. À leurs côtés, le jeune Kelly Oubre devrait avoir également du temps de jeu pour continuer sur sa progression de l’année dernière.

 

À vos marques, prêt, pariez !

Inscription Parions Sport
Nicolas Bothorel29 Articles

Fanboy du King et étudiant en webmarketing, j'aime le sport depuis longtemps, particulièrement la NBA. Amoureux du beau jeu. Longue vie au roi !

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.