Stade Parc OL

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucune note
Loading...
Inscription Betclic

Le Parc Olympique Lyonnais présente une capacité de 59 186 places assises, ce qui en fait le 3ème stade au niveau français, et le 27ème au niveau européen. Cette enceinte sportive de Ligue 1 appartient à OL Groupe, et son financement provient entièrement de fonds privés, cas unique en France.

Informations complémentaires
Club résident Olympique Lyonnais
Adresse 10 Avenue Simone Veil, 69150 Décines-Charpieu
Capacité 59 186 places
Record d’affluence 58 017 spectateurs
Inauguration du stade 2016
Président Jean-Michel Aulas
Billeterie Acheter mes billets

Historique du stade

Le projet du Parc Olympique Lyonnais vient de la volonté de Jean-Michel Aulas, président du club de football, de disposer d’une enceinte sportive privée, afin de générer un revenu supplémentaire de 70 millions d’euros par an. L’idée de quitter le Stade Gerland se précise, lorsque la holding OL Groupe entre en bourse, en 2007. Cependant, les blocages liés aux oppositions locales sur Décines-Charpieu et les problèmes de financement retardent l’échéance.

C’est le studio Populous (États-Unis) qui est désigné pour concevoir l’équipement, surnommé le Stade des Lumières. Le choix se porte sur une structure de 12 noyaux périphériques conçus en béton armé très ferraillés afin de répondre aux risques parasismiques. Les gradins préfabriqués et la charpente métallique viennent ensuite se poser sur la structure. Le système de fermeture se décline en plusieurs couches : panneaux en polycarbonate à l’intérieur, bacs d’aciers et tôle perforée au centre, et toile tendue à l’extérieur.

La première phase des travaux démarre le 22 octobre 2012, tandis que la première pierre est officiellement posée le 12 novembre 2013. Les travaux se poursuivent avec l’installation des façades et des toitures au cours de l’année 2015, puis leur achèvement le 29 janvier 2016. Le chantier aura nécessité l’intervention de plus de mille personnes, et la réalisation de près de 120 000 mètres cubes de bétons.

Parc OL : stade de l'Olympique Lyonnais

Le Parc Olympique Lyonnais – © Sportune.fr

La match inaugural se déroule le 9 janvier 2016, et oppose l’OL à Troyes (4-1) en championnat de Ligue 1. On retiendra que le premier but dans le Parc OL aura été signé par Alexandre Lacazette, joueur formé au club, la rencontre étant suivi d’un concert de Will I Am.

Maillot porté à domicile par l’OL
Maillot porté à domicile 2016 - 2017 par l'OL

Source : Footpack.fr

Match de légende au Parc OL

Revenons l’hiver dernier, très exactement le soir du 28 février 2016, quand l’Olympique Lyonnais recevait dans son antre l’ogre parisien, invaincu en championnat cette saison. Il faut dire que le Paris Saint-Germain avait déjà remporté les 4 oppositions de 2015/2016 : Trophée des champions, Coupe de la Ligue, Coupe de France, et match aller au Parc des Princes !

Les hommes de Bruno Génésio pouvaient compter sur le soutien indéfectible de leurs fans, et de tribunes garnies par 56 661 spectateurs. Coté PSG, Verratti et Di Maria étaient laissés aux soins, Matuidi et Pastore relégués sur le banc, alors qu’à l’OL Valbuena, Tolisso, Jallet ou encore Umtiti manquaient à l’appel.

Décomplexés dès l’entame de jeu, les Gones faisaient feu de tout bois. Dès la 13ème minute, Lacazette écartait sur Cornet, qui avait tout le loisir de repiquer dans l’axe en contournant Van der Wiel, puis d’enrouler sa frappe qui trompait Trapp (1-0). Les occasions lyonnaises s’enchaînaient : tête de Yanga-Mbiwa sauvée de justesse par Thiago Silva (17ème), frappe flottante de Darder repoussée difficilement des deux poings par le portier parisien (19ème), et action collective de grande classe, faite de redoublements de passes, conclue par un tir de Guezzal frôlant la lucarne (28ème).

Les réponses tardives du PSG vinrent de Lucas sur un ciseau retourné (42ème) et d’une frappe en force d’Ibrahimovic détournée par Lopes (45ème). Mais c’est juste avant la mi-temps que le Parc OL rugissait de plaisir, lorsque Darder, suite à un centre venu de la droite de Rafael, réalisait un magnifique enchaînement, mini coup du sombrero sur Thiago Silva, et extérieur demi-volée, le tout à 5 mètres des cages. Imparable (2-0) !

La rentrée de Pastore en seconde mi-temps sonna le réveil du PSG, qui réduisit l’écart rapidement (51ème). L’Argentin pénétrait dans l’axe, et sollicitait le une-deux avec Cavani au milieu de trois adversaires. Grâce à un contre opportun, le ballon revenait dans les pieds de Lucas qui parvenait à trouver le petit filet (2-1). Les Lyonnais ne se laissaient pas abattre, et continuèrent leur moisson d’occasions : Ferri (54ème), Yanga-Mbiwa (59ème), Guezzal (61ème, 81ème). Au final, les hommes de Laurent Blanc s’inclinèrent sans révolte, mais sans conséquence, devant la formation qui s’imposera comme leur dauphin au soir de la 38ème journée.

Anecdotes de l’enceinte

58 017, c’est le nombre de spectateurs venus assister à la finale de la Coupe d’Europe de rugby, qui a opposée les clubs des Saracens de Londres au Racing 92, le 14 mai 2016, soit l’affluence record du Parc OL. Victoire des Anglais 21 à 9.

30 décembre 2016, c’est la date du match de hockey sur glace, entre le Lyon Hockey Club et les Brûleurs de Loups de Grenoble, prévu dans l’enceinte sportive, en plein air, dans le cadre de la Ligue Magnus.

Coupe du monde féminine de football en 2019 en France : le Parc OL sera le théâtre du match d’ouverture de la compétition et de la finale.

Source image à la une : rmcsport.bfmtv.com

Inscription Unibet
Victor Lerat242 Articles

Consultant SEO indépendant et webmaster à mes heures perdues, je suis aussi un grand passionné de sports en tout genre. Joueur amateur de football, je supporte l'OL et suis amoureux du jeu Barcelonais.

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.