Ligue des Champions : Présentation des groupes

Inscription Parions Sport

Nous connaissons désormais toutes les équipes qualifiées pour la phase de groupes de la Ligue des Champions, saison 2015/2016.

Le tirage au sort a eu lieu jeudi dernier, et cela s’annonce compliqué pour certaines équipes ! Le groupe D est le plus relevé.

Pour nos représentants français, la tâche s’annonce difficile mais les deux équipes ont de réelles chances de se qualifier.

Voici un tour complet de la compétition, groupe par groupe.

11933422_601845803324831_8822347393528512888_n

Groupe A

Paris SG (France) – Real Madrid (Espagne) – Shaktar Donestk (Ukraine) – Malmö (Suede)

Le Parc des Princes va pouvoir vibrer puisque cette année, le tirage au sort a mis le Real Madrid sur la route des parisiens. Sur le papier, les deux équipes sont à priori favorites pour finir aux deux premières places.

Paris SG ( France ) / 9ème au classement UEFA

téléchargement (10)

 

Est-ce que le Paris SG passera enfin le cap des ¼ de finale ?

C’est une question que tout le monde se pose bien évidemment. Mais avant cela, il faudra sortir des poules et cela s’annonce compliqué mais pas impossible.

Auteur d’une saison exceptionnelle l’an passé, Trophée des Champions, Ligue 1, Coupe de France et Coupe de la Ligue, les franciliens ont réalisé un quadruplé historique dans l’Hexagone.

Les hommes de Laurent Blanc ont malheureusement quitté la compétition une nouvelle fois en ¼ de finale en s’inclinant logiquement contre le FC Barcelone.

L’équipe n’a pas fait de folies sur le marché des transferts. Kevin Trapp, Benjamin Stambouli et Angel Di Maria ont rejoint le club durant l’été ainsi que Layrwin Kurzawa en provenance de Monaco.

 

L’homme clé : Angel Di Maria ?

téléchargement (11)

Les sanctions du Fair Play Financier étant annulées, le PSG s’est mis à la recherche d’un joueur, une star, capable d’emmener l’équipe plus loin qu’un ¼ de finale de la Ligue des Champions.

Le club a jeté son dévolu sur Angel Di Maria, cible de longue date des qataris.

Malgré une saison en demi-teinte à Manchester United, miné par les blessures, les supporters et les dirigeants attendent beaucoup de l’Argentin.

Grand passeur et capable de coups d’éclats, l’Argentin va certainement faire du bien au club de la capitale.

Real Madrid ( Espagne ) / 1er au classement UEFA

 

Carlo Ancelotti parti, Rafa Bénitez a la lourde tâche de garnir la vitrine du club merengue. En ne remportant aucun trophée la saison passée, Florentino Perez, le sulfureux président du club, a scellé l’avenir de Carlito, qui a pourtant permis au club de remporter sa 10ème Ligue des Champions la saison passée.

Le Real Madrid n’a fait aucune folies sur le marché des transferts cette saison.

L’homme clé : Cristiano Ronaldo

téléchargement (16)

Ballon d’Or une nouvelle fois, le Portugais est bien décidé à tout rafler cette saison. Élu meilleur joueur du monde durant les deux dernières saisons, Cristiano Ronaldo voudra gonfler encore un peu plus ses statistiques et emmener son équipe sur le toit de l’Europe.

Shaktar Donestk ( Ukraine )

téléchargement (2)

On ne présente plus cette équipe, habituée aux joutes européennes et vainqueur de l’Europa League, il y a quelques saisons. Le club ukrainien est réputé pour recruter de talentueux joueurs brésiliens. Tous les ans ou presque, l’équipe perd de nombreux talents mais parvient toujours à en retrouver d’autres très prometteurs.

Néanmoins, la crise que traverse l’Ukraine aura peut être un rôle important. Le club joue en effet ses matchs à Kiev. Malgré cela, l’an passé, l’équipe était sortie des poules mais s’était incliné face au Bayer Munich (1-1 et 7-0). Prudence donc.

Malmö ( Suède )

C’est la belle histoire de la compétition. Après une qualification historique (Malmö a éliminé le Celtic Glasgow entre autres), le club suedois retrouvera le Paris SG. Zlatan Ibrahimovic affrontera donc son club formateur et nul doute que l’ambiance s’annonce splendide.

Sur le papier, l’équipe est la plus faible et il sera difficile pour eux d’espérer quelque chose dans cette compétition.

Groupe B

PSV Eindhoven ( Pays-Bas ) – Manchester United ( Angleterre ) – CSKA Moscou ( Russie ) – Wolfsburg ( Allemagne )

Ce groupe s’annonce passionnant. Manchester paraît au dessus des trois équipes qui devraient se battre pour la seconde place.

 

PSV Eindhoven ( Pays-Bas ) / 36ème au classement UEFA

téléchargement (14)

Vainqueur de l’Eredivisie la saison passée, le club hollandais retrouve la plus grande des coupes d’Europe cette saison.

L’équipe est composée de jeunes joueurs talentueux mais les résultats des dernières saisons sur la scène européenne ne sont pas terribles. Tête de série, le PSV Eindhoven aura la tâche difficile pour sortir des poules.

 

VFL Wolfsburg ( Allemagne) / 53ème au classement UEFA

 

Dauphin du Bayern Munich la saison passée en Bundesliga, Wolfsburg a réussi un parcours incroyable. Emmené par un Kevin De Bruyne remarquable, le club allemand ne vient pas pour faire de la figuration. Le club l’a montré puisque ces derniers viennent de gagner la Supercoupe d’Allemagne en venant à bout du Bayern Munich, rien que ça !

Manchester United ( Angleterre )

 

Les Reds Devils retrouvent la Ligue des Champions, eux qui étaient absents la saison passée. Vainqueur sans trembler de Bruges lors des barrages, les hommes de Louis Van Gaal ont un bon coup à jouer dans cette compétition.

Les Mancuniens se sont renforcés intelligemment et l’équipe semble plutôt complète. Même si le niveau de jeu affiché n’est pas encore reluisant, Manchester United réalise un bon début de championnat.

L’équipe pourra compter sur un Wayne Rooney encore très affûté !

 

CSKA Moscou ( Russie )

Les Russes ont eu chaud mais ils participeront bien à la ligue des champions une nouvelle fois.

Difficile vainqueur du Sporting Lisbonne en barrages, le CSKA aura fort à faire pour se hisser en 1/8ème de finale tant le groupe est relevé.

Groupe C

 

Benfica ( Portugal ) – Atletico Madrid ( Espagne) – Galatasaray ( Turquie ) – Astana ( Kazakhstan )

Ce groupe C n’est pas le plus clinquant. L’Atletico Madrid fait figure d’épouvantail. La seconde place se jouera probablement entre Benfica et Galatasaray.

SL Benfica ( Portugal ) / 6ème au classement UEFA

téléchargement (12)

Champion du Portugal, le SL Benfica est sans doute l’équipe la plus faible sur le papier parmi les têtes de série.

Le club lisboète n’est pas souvent présent en Ligue des Champions et aura sans doute du mal à réaliser un bon parcours dans cette compétition. Leur entraîneur emblématique, Jorge Jesus, a quitté le club pour s’envoler chez un rival, le Sporting Portugal.

Même si le club portugais possède de bons joueurs, cela s’annonce difficile pour eux.

Atlético Madrid ( Espagne ) / 5ème au classement UEFA

Les Colchoneros s’habituent de plus en plus à cette compétition et titillent tous les ans les ogres de la Liga, que sont le Barça et le Real Madrid.

Diego Simeone a inculqué une très belle philosophie de jeu et compte bien se hisser au second tour de la compétition.

 

L’homme clé : Antoine Griezmann

Le français n’en finit plus de briller. Auteur de 22 buts toutes compétitions confondues la saison passée, Griezmann est un élément incontournable du dispositif mis en place par son entraîneur.

Jeune, rapide, bon techniquement et rapide, le français a toutes les cartes en main pour emmener son équipe le plus loin possible dans la compétition.

 

Galatasaray ( Turquie ) / 28ème au classement UEFA

 

Le club turc continue sa progression et s’est qualifié une nouvelle fois pour cette compétition. Même si l’équipe a perdu quelques joueurs importants, il sera difficile de la battre surtout dans son stade où l’ambiance s’annonce explosive.

 

Astana ( Kazakhstan )

Pas grand-chose à dire sur ce club plutôt méconnu du grand public. Cette équipe a réussi de bonnes choses en qualifications en sortant notamment l’Apoel Nicosie. Nul doute qu’Astana vendra crânement sa peau.

Prudence donc.

 

Groupe D

 

Juventus ( Italie ) – Manchester City ( Angleterre ) – FC Séville ( Espagne ) – Moenchengladbach ( Allemagne )

Il en fallait un, et c’est inévitablement celui-ci sans aucune hésitation : LE GROUPE DE LA MORT !

Hormis le club allemand peu habitué à la coupe d’Europe, les trois autres équipes présentes dans ce groupe se disputeront les deux premières places qualificatives.

 

Juventus Turin ( Italie ) / 8ème au classement UEFA

téléchargement

Non, le football italien n’est pas mort ! Depuis quelques saisons désormais, les clubs italiens ne brillaient plus sur la scène européenne. Il faut croire que c’est du passé.

Pour son grand retour en Ligue des Champions, la Vieille Dame a réalisé un parcours remarquable.

Après une phase de poule rondement menée, la Juve a réussi à se hisser en finale de la plus prestigieuse des compétitions en éliminant Monaco, de justesse, ainsi que le dernier vainqueur de la compétition, le Real Madrid, pour atterrir en finale contre le grand Barça.

Malheureusement pour eux, les blaugranas se sont imposés. La Juventus peut cependeant être fier de son parcours.

L’équipe a quelque peu évolué : Vidal et Pirlo entre autre ont quitté le club mais Paul Pogba est resté fidèle à son club malgré d’incessantes rumeurs de départ vers le Barça !

 

L’homme clé : Paul Pogba

téléchargement (13)

Le milieu de terrain français est une pièce incontournable du schéma mis en place par l’entraîneur. Doté d’une belle vision du jeu, le français a de plus en plus d’importance tant avec son club qu’avec l’Équipe de France.

Malgré le peu d’activité du club turinois sur le marché des transferts, il faudra sans aucun doute compter sur la Vieille Dame cette saison.

 

Manchester City ( Angleterre ) / 17ème au classement UEFA

ENFIN ! Les Citizens ont passé le stade des poules la saison dernière. Malgré un effectif de stars, les joueurs de Pellegrini n’ont rien pu faire face au Barça de Léo Messi.

Pour ce début de saison, City a bien débuté avec deux victoires en autant de rencontres mais nous retiendrons surtout la fessée infligée à Chelsea ( 3-0 ), pour le compte de la 2ème journée de Premier League.

Avec des joueurs talentueux comme Yaya Touré ou bien encore Sergio Aguerro, l’équipe a les moyens, du moins sur le papier, de faire une grande saison et de réussir une belle campagne européenne.

 

Séville ( Espagne ) / 18ème au classement UEFA

Attention à ce club. Double vainqueur de l’Europa League, petite sœur de la Ligue des Champions, les Sévillans sont de redoutables adversaires. Habitués aux joutes européennes, les coéquipiers de Gameiro feront tout pour passer la phase de poules.

Cela s’annonce tout de même compliqué car l’équipe a perdu des joueurs talentueux durant ce mercato estival avec entre autre le départ de Carlo Bacca. Cependant, le club espagnol a montré qu’il était prêt puisqu’il s’est incliné seulement aux tirs aux buts contre le Barça pour le compte de la Supercoupe d’Europe.

Le club espagnol a recruté l’ancien joueur de la Juve, Fernando Llorente, ce qui fera forcément du bien au club pour essayer de franchir cette phase de poule.

Borussia Monchengladbach ( Allemagne ) / 49ème au classement UEFA

Compliqué ! Je pense le mot bien choisi pour le club allemand qui aura fort à faire pour sortir de ce groupe. Déjà à la peine en championnat, le club enchaîne les défaites depuis le début de saison. « Glad » a de plus de gros problèmes défensifs.

Peu habitués à jouer tous les trois jours, et vu la qualité des adversaires présents dans leur groupe, les Allemands s’attendent à un apprentissage très dur !

 

Groupe E

Barcelone ( Espagne ) – Leverkusen ( Allemagne) – AS Roma ( Italie ) – Bate Borisov

Le Barça ne devrait visiblement pas avoir trop de mal pour sortir de ce groupe. Leverkusen et l’AS Roma joueront sans doute la seconde place tandis que le Bate Borisov fera son maximum pour essayer de finir au moins 3ème du groupe.

 

FC Barcelone ( Espagne ) / Tenant du titre / 3ème au classement UEFA

téléchargement (7)

Vainqueur de la dernière édition de la Ligue des Champions face à la Juventus Turin, les blaugranas ont prouvé que l’on pouvait toujours compter sur eux. Champions d’Espagne, les Catalans ont réalisé une superbe saison 2014/2015.

Cette année, ils seront encore favoris pour remporter cette prestigieuse compétition. Malgré le départs de Xavi, le Barça fait figure de monstre.

La saison a cependant plus ou moins bien débuté avec une victoire difficile contre le FC Séville en Supercoupe d’Europe, et une véritable claque reçue en Supercoupe d’Espagne contre Bilbao.

Un trio magique

téléchargement (8)

Emmené par un trio magique, Messi, Neymar et Suarez, le FC Barcelone a encore toutes les cartes en mains pour triompher de nouveau.

Le seul point faible de cette équipe sera peut être sa défense, pas toujours rassurante.

Interdit de recrutement, le club n’a pas pu se renforcer mais nul doute qu’ils seront bien présents au stade des éliminations directes.

 

AS Roma ( Italie ) / 59ème au classement UEFA

Le club de la Louve retrouve la Ligue des Champions une nouvelle fois. Comme indiqué un peu plus haut, le foot italien sort de la crise petit à petit et les clubs de Série A font leur retour sur la scène européenne. Auteurs d’une belle saison, les hommes de Rudi Garcia espèrent faire aussi bien voir mieux que la saison dernière.

Éliminés in extremis de la phase de groupe l’an passé, les coéquipiers de Gervinho batailleront probablement avec le club allemand pour obtenir le fameux billet.

 

Bayer Leverkusen ( Allemagne )

Le club allemand retrouve la Ligue des Champions après un an d’absence. Lors de sa dernière participation, le club allemand était sorti des poules mais s’était ensuite incliné face au Paris SG.

Emmené par Stephan Kiessling, cela s’annonce plus difficile cette saison tant le Barça semble intouchable.

Bate Borisov

Le club du Bélarus participera une nouvelle fois à la compétition. Vu la taille des adversaires, l’équipe a peu de chance de sortir des poules.

Groupe F

Bayern Munich ( Allemagne ) – Arsenal ( Angleterre ) – Olympiakos ( Grèce ) – Dinamo Zagreb ( Croatie )

 

Le Bayern Munich et Arsenal ne devraient pas avoir trop de mal pour sortir de ce groupe même s’il faudra se méfier des Grecs de l’Olympiakos.

Bayern Munich ( Allemagne ) / 2ème au classement UEFA

On ne présente plus le club allemand qui ne laisse que des miettes à ses adversaires en Bundesliga.

Doté d’un jeu spectaculaire tourné vers l’offensive, les hommes de Pep Guardiola font parti des favoris légitimes à la victoire finale. Champion d’Allemagne une nouvelle fois, les Bavarois ont mal débuté la saison en s’inclinant pour la 3ème saison consécutive en Supercoupe d’Allemagne contre son dauphin de la saison passée, le VFL Wolfsburg.

L’équipe s’est bien reprise en écrasant Hambourg ( 5-0 ) pour l’ouverture du championnat.

 

L’ homme à surveiller : Douglas Costa

Si l’équipe s’essouffle un peu sur la scène européenne, le Bayern Munich a réalisé un joli coup en recrutant cet été Douglas Costa. Le joueur n’a d’ailleurs pas mis longtemps à prouver son talent puisque ce dernier a inscrit son 1er but en championnat contre Hambourg.

Le point faible de cette équipe sera peut-être l’âge de ses joueurs. Ribéry et Robben prennent de l’âge et ne sont plus aussi performant que par le passé.

Pep Guardiola pourra cependant compter sur Douglas Costa et Thomas Müller.

Arsenal ( Angleterre ) / 7ème au classement UEFA

720b4

Les hommes d’Arsène Wenger passeront-ils un cap cette saison ? Depuis plusieurs saisons, le club ne remporte rien mais cela a changé depuis 2 ans avec les victoires en Cup. Éliminé la saison passée par Monaco en 1/8ème de finale, Arsenal voudra éviter pareil mésaventure cette saison.

Vainqueur du Community Shield en ce début de saison face à Chelsea, les Gunners ont idéalement lancé leur saison.

Le club a de plus été actif sur le marché des transferts en recrutant plusieurs joueurs, dont le gardien tchèque de Chelsea, Petr Cech.

Il faudra se méfier de cette équipe cette saison car elle pourrait faire mal.

 

Olympiakos ( Grèce ) et Dinamo Zagreb ( Croatie )

Ces deux formations sont les plus faibles sur le papier et ça devrait se confirmer sur le terrain. Même si les Grecs ont de l’expérience et que l’ambiance est toujours chaude, l’Olympiakos et le Dinamo Zagreb ne semblent pas armés pour lutter avec le club allemand et Arsenal.

 

Groupe G

Chelsea ( Angleterre ) – Porto ( Portugal ) – Dynamo Kiev ( Ukraine ) – Maccabi Tel Aviv ( Israël )

Il n’y aura pas de suspens dans ce groupe. Chelsea et Porto se disputeront les deux premières places tandis que le Dynamo Kiev et le Maccabi Tel Aviv ramasseront les miettes.

Chelsea ( Angleterre ) / 4ème au classement UEFA

téléchargement (9)

Championne d’Angleterre, l’équipe de José Mourinho a quitté prématurément la compétition la saison passée, s’inclinant des les 1/8èmes de finale face au Paris SG. Malgré la déception, les Blues ont tout de même remporté la Premier League.

Chelsea n’a pas fait de folies sur le marché des transferts mais a réalisé un joli coup en recrutant Baba, joueur qui évoluait en Bundesliga la saison passée.

L’homme clé : Eden Hazard

images (3)

Le début de saison est compliqué pour Chelsea qui a perdu contre Arsenal le Community Shield et n’a pas réalisé un très bon début de championnat : nul contre Swansea et lourde défaite contre Manchester City.

Malgré cela, les Blues possèdent des joueurs talentueux capables de faire la différence à tout moment, en commençant par Eden Hazard. Le Belge aura la lourde tâche d’emmener son équipe le plus loin possible cette saison.

 

FC Porto ( Portugal ) / 11ème au classement UEFA

 

Casillas ! Jeté comme un mal propre par son ancien club, le Real Madrid, le FC Porto a réussi un bien joli coup. Star de l’équipe, il ne fait aucun doute que le gardien espagnol sera d’une grande aide pour aller le plus loin possible dans cette compétition. Gardien talentueux mais vieillisant, Casillas apportera toute son expérience à ses coéquipiers qui leur rendra de fiers services dans les matchs cruciaux.

Dynamo Kiev ( Ukraine ) et Maccabi Tel Aviv ( Israël )

Le club israélien aura du mal car il ne possède presque pas d’expérience à ce niveau. Même le Dynamo Kiev semble au-dessus de cette équipe mais aucun des deux ne devraient être dangereux pour les deux favoris du groupe.

Groupe H

Zénith ( Russie ) – Valence ( Espagne ) – Lyon ( France ) – Gent ( Belgique )

 

Groupe très équilibré où je pense que trois équipes joueront la qualification pour le second tour : le Zénith, Valence et Lyon.

Le club Belge semble beaucoup trop faible pour espérer quelque chose.

 

FC Zénith Saint-Pétersbourg ( Russie ) / 14ème au classement UEFA

Difficile de décrire ce club. Auteur de prestations remarquables par le passé, le Zénith manque de régularité sur la scène européenne. Pourtant, sur le papier, l’équipe a fière allure avec des joueurs très doués à l’image du Belge Alex Witsel et du brésilien Hulk.

L’homme clé : Hulk

 

Le Brésilien brille avec son club. Puissant, rapide et agile devant le but, Hulk est un attaquant redoutable quand il est en confiance.

Olympique Lyonnais ( France ) / 25ème au classement UEFA

Jean-Michel Aulas est un homme heureux ! Son club retrouve la Ligue des Champions après quelques années d’absence. L’an dernier, le club n’a pas brillé en Coupe d’Europe, éliminé rapidement et à la surprise générale par le modeste club roumain de Astra Girgiu.

Malgré cela, Lyon a réalisé une saison remarquable en titillant le Paris SG jusqu’à la fin de saison. Alexandre Lacazette, auteur de 27 buts en championnat, a grandement contribué à cela.

Malgré un effectif jeune, marque de fabrique du club rhodanien, Jean Michel Aulas a de l’ambition et compte bien passer la phase de groupe de cette compétition. Le club a réalisé un bon mercato en recrutant Claudio Beauvue, ex Guingamp, mais surtout Matthieu Valbuena, ex Dinamo Moscou. « Petit Vélo » comme on le surnomme apportera toute son expérience à cette jeune équipe.

 

À noter aussi la ligne d’attaque qui est très intéressante avec Lacazette, Fékir et Valbuena, tous les trois internationaux en Équipe de France.

 

KAA Gent ( Belgique ) / 126ème au classement UEFA

C’est sans aucun doute le petit poucet de la compétition. Le club belge a réalisé tout simplement une saison extraordinaire pour rejoindre la Ligue des Champions.

Pour sa première participation à cette compétition, Gent voudra bien faire et limiter la casse mais la tâche s’annonce plus que compliquée. Les mauvais résultats européens sur les dernières saisons, le manque d’expérience et la fatigue des joueurs peu habitués à jouer tous les trois jours ne laisse que peu de chances pour un véritable exploit.

 

Valence ( Espagne )

Bourreau de Monaco durant les barrages, Valence retrouvera un autre club français, Lyon. L’équipe a beaucoup changé et n’est plus aussi redoutable que par le passé.

Même si Valence possède de très bons joueurs, le club devra batailler pour obtenir sa qualification.

Inscription Parions Sport
Wallabet479 Articles

Article rédigé par un ancien rédacteur qui ne fait malheureusement plus partie de la Team. Pour des raisons d'optimisation, ces articles sont transférés sur un compte unique au nom de Wallabet. Nous tenons tout de même à remercier le rédacteur qui a rédigé ce billet.

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.