Enquête : Nouvelle corruption dans les paris sportifs !

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucune note
Loading...
Inscription Betclic

Deuxième affaire de corruption en l’espace de quelques mois chez les paris sportifs ! Après la dramatique affaire du « Calciocommesse » dans le football italien cette année, place à la France avec son handball ! Enquête sur les paris sportifs qui font de plus en plus parler d’eux.

Affaire du match truqué :

Les affaires vont mal pour le Montpellier Agglomération Handball ! L’ogre du handball hexagonal, 14 fois champion de France, et champion d’Europe en 2003, a été secoué par une affaire de match truqué. Montpellier, ville du sport, touché de plein fouet, mais surtout le handball, qui commençait à devenir un sport majeur, dont l’équipe de France bénéficiait d’une excellente notoriété avec les titres olympiques et de champion du monde remportés !

Revenons sur les faits de cette affaire. Le 12 mai dernier, match de championnat entre Cesson-Sévigné, équipe de bas de tableau jouant le maintien, face à Montpellier, leader et futur champion. Surprise, les Montpellierains perdent le match (31-28), mais rien d’anormal. Jusqu’à ce que la Française Des Jeux (FDJ) s’aperçoivent d’une anomalie au niveau des mises. En effet, il y a eu des mises anormalement élevées, sur un résultat à la mi-temps (il a été misé Cesson-Sévigné vainqueur à la mi-temps). Les Bretons remporteront la mi-temps… Mais la FDJ l’a bien remarqué, 87.880 euros ont été misé sur ce pari, soit 40 fois + de ce qui est habituellement parié pour un score à la mi-temps en handball.

La FDJ a donc lancé son enquête, et s’est vite aperçu qu’une arnaque se profilait. D’une, les paris ont été effectués dans trois zones géographiques précises : Montpellier et alentours, Rennes (lieu du match), et Paris et sa banlieue. Louche ! Surtout que tous les paris ont commencé à 10 heure, et en l’espace d’une petite heure, presque 90.000 euros ont été déposés sur ce paris. L’enquête est encore en cours, mais les forces de l’ordre sont déjà passées à l’acte. A ce jour, 18 personnes sont concernées par cette enquête, sept joueurs de Montpellier dont la star du handball français Nikola Karabatic, deux anciens joueurs de Montpellier (désormais au PSG), mais aussi plusieurs compagnes de joueurs, et kinés du club.
Les joueurs ont reconnu avoir misé de l’argent à l’occasion de ce match, mais nient avoir faussé le déroulement de la rencontre.

Rappelons le, selon la loi, les joueurs, leur entourage, l’encadrement du club ne peuvent jouer aux paris sportifs, car ils sont directement liés au résultat du match.
Au niveau des peines encourues, tout dépendra de la nature du délit. Soit, seul le délit du pari est retenu, qui est une faute disciplinaire, et la sanction sera sportive avec un à six matchs de suspension et une amende jusqu’à 15.000 euros. Soit, le trucage du match est reconnu, qui est alors un délit pénal, et les auteurs sont passibles de cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.
L’ironie de l’enquête est que les joueurs mis en cause ont tout de même touché leurs gains, soit plus de 250.000 euros pour 90.000 euros de mise. Quant aux parieurs qui avaient joué pour la victoire de Montpellier n’ont pas été remboursés.

Interview de Cathy Richard, avocate d’un des joueurs concernés : 

 

« Je ne sais pas ce qu’on leur reproche. Mais de nombreux observateurs du monde du handball soulignent qu’il n’y a pas eu de tricherie au cours du match. Ils n’ont pas cherché à perdre la rencontre. Je déplore que ces joueurs passent du statut d’icônes à celui de tricheurs, ils ne sont ni l’un ni l’autre. Je désole le battage médiatique qui nuit à la réputation des joueurs, et à la sérénité de l’enquête. »

Comment sont contrôlés les paris ?

Afin d’éviter ces fraudes, les paris sportifs sont suivis tous les jours par les opérateurs et par l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (Arjel), minute par minute, 24 heures sur 24, et 365 jours par an. Pour s’occuper de ces contrôles, une trentaine de personnes se relaient tous les jours pour surveiller les prises de paris en temps réel. Un douanier est par ailleurs détaché à la FDJ, aidé par une dizaine d’inspecteurs (ex-policiers et anciens gendarmes) pour analyser les mises des paris.
La FDJ peut également avoir recours au « Service Central des Courses et Jeux » (SCCJ), qui comprend une soixantaine de policiers spécialisés dans la surveillance et les enquêtes sur les jeux d’argent et les paris sportifs.

Pour les paris sur internet, c’est différent. Ce sont les opérateurs et l’Arjel qui surveillent les prises de paris, en temps réel. Par exemple, l’opérateur de paris sportifs PMU dit « surveiller tous les enjeux avec des dispositifs tenus secrets pour ne pas dévoiler ses méthodes. » (Yahoo.sports)

De son côté, l’Arjel, le gendarme des jeux en ligne, assure une surveillance permanente des cotes de paris et du montant des mises, s’appuyant également sur les aides des opérateurs et fédérations sportives qui peuvent lui faire part de leurs doutes.
L’Arjel est une véritable police en ligne, disposant d’un coffre-fort électronique sécurisé à l’ensemble des données des opérateurs.

Les bookmakers en ligne

Les paris sportifs connaissent une véritable augmentation depuis plusieurs années. Un bon filon s’est ouvert, et les bookmakers l’ont bien compris. C’est pourquoi, depuis une dizaine d’années le nombre de bookmakers en ligne est en constante augmentation. Bwin.com, Betclic.fr, PMU.fr, etc.. Tous ces sites sont des bookmakers, qui comme la FDJ proposent des paris sportifs.
Différences avec la FDJ, les paris proposés sont multipliés par 100. Sur ces « books » en ligne, il est possible de jouer sur quelle équipe marquera en premier, le nombre de buts dans le match, les buteurs, etc… Mais aussi des paris « live », c’est à dire qu’il est possible de jouer sur un match qui est en cours. Egalement la possibilité de jouer des sports inédits, indisponibles dans les points de vente FDJ, comme le snooker, la Formule 1, la moto, etc.. qui font la marque de fabrique des books en ligne.
Des milliards de mise chaque années (200 milliards sur l’année 2011) qui ne font qu’augmenter inexorablement les chiffres d’affaires de ces bookmakers.

Comparaison des chiffres d’affaires (CA) de différents bookmakers :

FDJ : Chiffre d’affaire de 1 milliard d’euros (point de vente), et 74 millions (internet)
SportingBet : Chiffre d’affaire de 1,74 milliard d’euros
William Hill : Chiffre d’affaire de 1,23 milliard d’euros
Bwin : Chiffre d’affaire de 350 millions d’euros
Betclic : Chiffre d’affaire de 200 millions d’euros
Unibet : Chiffre d’affaire de 120 millions d’euros

Les paris sportifs en France

Nous avons rencontré plusieurs buralistes et joueurs afin d’obtenir leurs point de vue sur les paris sportifs, les méthodes de jeu, addictions…
Thierry, buraliste dans le 4e arrondissement de Paris nous indiquait les sports les plus pariés chez les joueurs. Il en ressort vite en tête, le football bien entendu, sport numéro un en Europe, suivi du basket du rugby, bien que le tennis soit de plus en plus prisé par les joueurs de la FDJ.
Il nous confirme que « Depuis l’arrivée des bookmakers en ligne sur le marché, j’ai moins de parieurs qui viennent jouer dans mon tabac, et ça depuis à peu près 5 ans. » Terrible concurrence.
Il s’est également confié, nous indiquant qu’il empochait 5% de la mise sur chaque ticket. C’est pourquoi il est très attaché à ses parieurs qui viennent quotidiennement chez lui.
Il nous explique même que certains joueurs qu’il côtoie tous les jours en on fait leur « métier ». « Certains joueurs parient plus de 1.000 euros par jours », ce qui a de quoi rendre souriant Thierry quand il voit ces parieurs venir à son café.

C’est là que l’on peut s’apercevoir que les paris sportifs peuvent devenir un réel problème, provoquant addiction, et même malheureusement, des problèmes de santé
Et ironie du sort, il nous confie qu’une nouvelle génération de joueurs est arrivée. Des jeunes adolescents entre 14 et 18 ans qui deviennent une clientèle de plus en plus importante chez lui.
Alors que si l’on se réfère au règlement officiel de la FDJ, les paris sportifs sont interdits aux mineurs

Record de gains aux paris sportifs :
* 3 millions d’euros en 2008 (Gironde) *
* 2.5 millions d’euros en  1998 (Gironde) *
* 1.5 million d’euros en 207 (Paris) *
* 1.5 million d’euros en 1998 (Aisne) *

Interviews de parieurs sportifs :

Timotee, 24 ans : « Je joue aux paris sportifs depuis 5/6 ans. J’ai découvert ça par des amis, on jouait de temps en temps le week-end. On est fan de foot, on s’intéresse qu’à ce sport. On jouait 2 euros par week-end, mais à force de s’y intéresser, on joue plus souvent, et fatalement, on finit par miser plus. Moi, je mise en moyenne 10 à 20 euros par semaine, et ca marche plutôt bien pour moi. J’ai pu m’offrir mon écran de télévision grâce aux paris sportifs ! »

Nicolas, 18 ans : « Je suis un amateur aux paris sportifs. Je joue peut-être 1 à 2 fois par semaine, et je ne joue jamais plus de 2 euros. Ca reste un plaisir pour moi, ca me permet de suivre les matchs plus intensément, et avec pourquoi pas, un peu de gain à la clé qui seront dépensés pour mon week-end. Mais j’ai des amis qui prennent ca vraiment au sérieux, misant parfois 200 euros sur un ticket. Ils analysent pendant des heures la liste des matchs proposés, ils sont fous ! »

Une chose est sure, la France est l’un des pays les plus joueurs avec les Etats-Unis, le Royaume-Uni, les Espagnols et Italiens.
Mais avec ces paris frauduleux, les parieurs pourraient « bouder » les paris..
Surtout que la Ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a demandé aux bookmakers de limiter les possibilités de paris (suppression des paris à la mi-temps, des sets, et money-time), et appelle à un renforcement législatif sur les paris sportifs en ligne.
« Cette nouvelle liste sera arrêtée par décret dans les prochaines semaines », nous précise la ministre. D’après elle, cette nouvelle réglementation améliorera l’intégrité du sport. Voilà qui devrait réjouir les parieurs. Ou pas.

P-A-C 

Inscription Unibet
Wallabet479 Articles

Article rédigé par un ancien rédacteur qui ne fait malheureusement plus partie de la Team. Pour des raisons d'optimisation, ces articles sont transférés sur un compte unique au nom de Wallabet. Nous tenons tout de même à remercier le rédacteur qui a rédigé ce billet.

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.