Argent, sport & football : tout un business

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucune note
Loading...
Sport business
Inscription Betclic

Sujet bidon ? sujet facile ? Peut importe je souhaitais l’aborder sur Wallabet. Je veux bien sûr parler du sport et de l’argent. Un mélange qui n’est pas forcément au goût de tous et on peut le comprendre en ces temps de crise. J’aimerai aussi revenir sur les critiques trop évidentes sur l’amalgame sport/foot/argent. Le foot est de plus en plus critiqué et notamment pour l’argent qui y circule. Mais est-ce vraiment justifiable ou du moins, est ce qu’on doit s’en prendre uniquement au foot lorsque l’on parle d’argent et de sport ? Je n’hésite pas et je fonce tête baissée pour tenter d’apporter une réponse à toutes ces questions. Ready ?

On commence par l’argent et le sport ?

D’un côté on parle de crise économique, de licenciements de masse, de difficulté pour trouver du travail, et je ne parle pas des nombreux chômeurs en France (je leur adresse mon soutien au passage). Et de l’autre côté on a le sport où l’argent coule à flot. Je n’exclu aucun sport pour le moment mais on y reviendra. Tout le monde n’est évidemment pas à mettre dans le même bateau.

Le SMIC est aujourd’hui de 1 425,67€. Et pour le sport où est ce que l’on gagne le plus d’argent ? Je vous entends d’ici à me répondre le football ! Je vais donc citer le nom des sportifs les mieux payés de la planète et on analysera tout ça ensemble :

  1. Floyd Mayweather (Boxe – $85M)
  2. Manny Pacquiao (Boxe – $62 M)
  3. Tiger Woods (Golf – $59.4 M)
  4. LeBron James (Basketball – $53 M)
  5. Roger Federer (Tennis – $52.7 M)

Mais où est donc le football ? Ne vous inquiétez pas il n’est pas très loin, 8è avec David Beckham qui touche $46M par an. Des sommes astronomiques qui ne sont de toute façon pas acceptables et encore plus dans la conjoncture actuelle.

Il s’agit d’un métier difficile. On nous montre le côté agréable de l’athlète mais les longues heures de musculation, de footing, de préparation physique et mentale ne sont pas des plus roses. Malgré tout, il existe des métiers aussi difficiles, éprouvant physiquement et mentalement qui sont à 100 lieux de toucher des sommes de ce niveau.

Et le football on en parle ?

Si j’ai rédigé cet article c’est aussi et surtout pour parler du football. Deux choses m’agaces. Premièrement, le salaire des joueurs et les sommes astronomiques dépensés dans ce sport. Deuxièmement que l’on parle uniquement de l’argent dans le football et que l’on fasse un amalgame foot/argent !

Oui le football est un sport où l’argent coule malheureusement à flot mais ce n’est pas ça le football que moi je vis. Vous savez il y a 1 919 000 licenciés en France (chiffre FFF de 2011) et c’est évidemment le sport avec le plus de licenciés en France. Et sur ce nombre tout le monde ne gagne pas le salaire d’un Nasri ou d’un Benzema (loin de là et heureusement).

On ne montre pas la bonne image d’un football trop sur-médiatisé. Il y a plein de belles choses dans le football : les émotions, les victoires, les associations au service des jeunes, le football champêtre et tout ce qui peut se passer au niveau amateur. Mais même au niveau professionnel j’arrive encore à y voir de belles images (et je ne regarde pas les bleus pour cela). On pourrait parler des supporters de Liverpool, des gestes techniques de Neymar, des passes d’Iniesta ou des arrêts de Buffon … Il y a encore de la beauté dans ce sport, n’écoutons pas les détracteurs et encore moins les médias qui diffusent uniquement ce qui leur apportera un peu plus d’audience !

Revenons en à l’argent et le sport

Alors oui je suis contre l’argent comme je le répète. Mais je suis aussi contre le fait qu’on ne prenne qu’en exemple le football. D’autres sports méritent de belles leçons de moral à ce niveau : Basket, Golf, Boxe, F1 et j’en oublie surement d’autres .

A l’inverse d’autres sports devraient être valorisés et ils nous l’ont prouvé aux Jeux Olympiques. Je pense à la natation pour la France et le judo. Mais chaque sport, à mon humble avis devrait être sur le même pied d’égalité. Autant sur le plan de l’argent que sur le plan médiatique. Je suis utopiste et sais très bien que tout cela est impossible (une nouvelle fois pour des questions d’argent). Mais voir autant des matchs de football que de basket ou de handball ne me générais absolument pas, bien au contraire.

Et si j’annonce que le sport aussi connaît la crise …

Alors non le PSG ne connaît apparemment pas la crise, les qatariens aidant bien ! Mais d’autres clubs moins prestigieux ont bien du mal pour s’en sortir aujourd’hui. Et il suffit pour cela de regarder les transferts effectués dans la plupart des clubs de L1 : des contrats libres à gogo !

Ce n’est que la phase visible du problème. Les clubs ont aujourd’hui beaucoup plus de difficulté pour trouver des sponsors et ce malgré le fait qu’ils évoluent en Ligue 1.

… Maintenant je vous laisse la parole et je vous laisse vous exprimer sur un sujet qui touche tout le monde. 

Inscription Unibet
Victor Lerat231 Articles

Consultant SEO indépendant et webmaster à mes heures perdues, je suis aussi un grand passionné de sports en tout genre. Joueur amateur de football, je supporte l'OL et suis amoureux du jeu Barcelonais.

Contribuer à cet article