L’argent fait-il toujours le bonheur?

Notez ce pronostic: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Aucune note
Loading...
Tableau transferts Ligue 1
Inscription Betclic

Depuis maintenant 2 voire 3 ans, de riches investisseurs étrangers ont tenté d’accroître leur pouvoir en s’emparant de notre patrimoine français. Les premières (victimes) : le PSG puis l’AS Monaco. Le club de la capitale, racheté par les qataris, voit sa côte de popularité augmenter proportionnellement aux liquidités injectées dans le club. De quoi faire rêver plus d’un club ! Voyons aujourd’hui si l’argent fait le bonheur (enfin si l’argent permet de gagner des matchs !).

Aujourd’hui, tous les clubs européens sont entrés dans une logique de football-business. Le marché des transferts est à l’image de cette évolution, à chaque nouveau mercato, le record financier est littéralement explosé pour égaler la somme de 100 000 000 € l’été dernier, une somme énorme versée au club de Tottenham en provenance du Real Madrid pour s’attirer les faveurs du joueur Gareth Bale (qui est selon moi, en dessous de ses capacités pour la somme déboursée).

Voici, à titre de comparaison, 2 classements mettant en lumière le lien entre budget financier et résultats sportifs. Nous allons analyser chaque club pour ensuite en tirer les véritables leçons économiques de la relation budget/résultat.

Le classement après la 33ème journée  – Classement à la 33ème journée –

Budget des clubs en 2013-2014

 – Budget des 20 clubs de Ligue 1 –

LEADER ET POURSUIVANTS

Le Paris Saint-Germain : Maître incontesté des terrains de Ligue 1 depuis 2 ans, il semble, après l’arrivée des « rois du pétrole », dominer économiquement et sportivement le championnat français. S’arrachant des joueurs de renom à coups de millions, le club de la capitale écrase tous ses concurrents avec la modique somme de 400 millions d’euros de budget à l’issue de l’exercice 2013-2014. Le fair-play financier annoncé par l’UEFA semble passer aux oubliettes dans le club parisien ! Mais jusqu’à quand ?

L’AS Monaco : Le promu, qui se place immédiatement à la seconde place au niveau sportif, peut remercier le riche investisseur russe Dimitri Rybolovlev qui détient pas moins de 60% du club  et où la venue de Radamel Falcao ou bien d’Eric Abidal n’a laissé personne indifférent. En 1 an d’exercice parmi l’élite, le club du rocher démontre qu’argent rime avec résultat à court terme. 69 points à l’issue de la 33ème journée.

LOSC Lille : Avec 75 millions d’euros de budget, bien en deçà des clubs olympiens, le club nordiste prouve qu’un budget conséquent n’est pas le seul argument pour arracher la victoire et ainsi laisser percevoir l’espoir d’une participation en Champions League.

L’AS Saint-Étienne : Le club aux multiples titres (à l’époque de l’actuel président et ambassadeur du club) se classe en 4ème position actuellement avec 56 points. Avec seulement 49 millions d’euros de budget, les Verts prouvent qu’il peuvent perpetuer l’histoire sans le besoin en liquidités importantes.

Les clubs olympiens : Avec respectivement 125 et 121 millions d’euros de budget, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais (qui a dû diminuer considérablement sa masse salariale pour redevenir compétitif) éprouvent certaines difficultés à conserver leur place de compétiteurs face aux clubs richissimes. Actuels 5ème et 6ème au classement général de la LFP, ils ne sont pas à la hauteur de leur budget (3ème et 4ème).

LES AUTRES CLUBS DU CHAMPIONNAT (7ème à la 17ème place)

Les Girondins de Bordeaux : Ce sont les bons élèves de la Ligue 1, 7ème en championnat et 7ème en budget, ils respectent avec brio la relation budget/résultats.

Le Stade de Reims : C’est la surprise de ce championnat, le promu en Ligue 1 cette saison se trouve actuellement à la 8ème place en championnat tandis que le classement budget est proche de la relégation, 17ème. On peut expliquer cette situation du fait que le budget ne peut pas suivre lors du passage de la Ligue 2 à la Ligue 1, d’où des difficultés apparentes lors de la 2ème saison parmi l’élite.

Le SC Bastia : Même situation pour le club corse, 18ème en terme de budget, il se situe à la 11ème place en championnat.

Le Stade Rennais : Le club breton, qui éprouve certaines difficultés cette saison (14ème en championnat à 8 points de la relégation), est le mauvais élève de ce championnat. Avec 44 millions d’euros de budget annuel, il est dessous de ses capacités financières (8ème budget de Ligue 1).

Le Montpellier Hérault SC : C’est la même chose pour le club sudiste. L’arrivée de Roland Courbis a contribué à la remontée pour éviter la catastrophe en championnat. Espérons qu’il s’agisse d’un mauvais pas pour le club car ce sont 39 millions d’euros qui ont été mal utilisés cette saison.

L’EA Guingamp : Le club, récemment qualifié en finale de Coupe de France, clôt ce classement des équipes du milieu de tableau avec un budget de 22 millions d’euros et une 17ème place qui laisse entrevoir une seconde année parmi l’élite du football français.

LES EQUIPES DU BAS DE TABLEAU

Le FC Sochaux : Le club, présent depuis de nombreuses années parmi l’élite, semble mettre un terme à cette série en fin de saison. Actuel 18ème de Ligue 1, son classement budgétaire ne reflète pas les résultats sportifs (9ème).

L’AC Ajaccio : Le club corse reflète malheureusement son classement sportif, identique au classement budgétaire. Il semble au fond du gouffre depuis le début de saison. Avec seulement 20 millions d’euros de budget, il compte seulement 20 points en championnat.

___________

Au final, et pour répondre à la problématique, le classement de Ligue 1 est très hétérogène par rapport aux budgets consacrés. Au fil des années, les écarts se creusent entre les équipes, accentués par l’arrivée de riches investisseurs étrangers. Avec plus d’1 milliard d’euros (1/4 pour le PSG) investis dans les équipes de Ligue 1, je pense personnellement que le classement de Ligue 1 n’est pas à la hauteur des budgets des clubs.

Inscription Unibet
Wallabet479 Articles

Article rédigé par un ancien rédacteur qui ne fait malheureusement plus partie de la Team. Pour des raisons d'optimisation, ces articles sont transférés sur un compte unique au nom de Wallabet. Nous tenons tout de même à remercier le rédacteur qui a rédigé ce billet.

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.