Comment parier sur le foot ? 28 critères à prendre en compte

28 Conseils pour parier sur le foot
Inscription Parions Sport

Le football est le sport où les mises sont les plus nombreuses en paris sportifs. Le choix des équipes, des compétitions et les types de paris possibles sont multiples. Le football est un sport qui plaît aux parieurs, aguerris et amateurs, et l’Euro 2016 n’a pas déroger à la règle.

Pour placer un pari sur un match de foot, vous devez analyser scrupuleusement plusieurs éléments. De multiples critères sont à étudier avant de miser votre argent sur un événement sportif.

Notre équipe vous propose une liste de 28 conseils pour parier sur le football en toute sérénité. En vérifiant ces critères vous optimisez vos chances de gagner de l’argent sur un pari foot.

#1 L’effectif de l’équipe 1

La première analyse doit se faire sur la composition de l’équipe 1 et sur les remplaçants disponibles. Assurez-vous que tous les joueurs soient au rendez-vous du match à parier.

#2 L’effectif de l’équipe 2

La deuxième analyse est identique, mais doit se faire sur l’équipe adverse.

#3 La liste des absents

Vérifiez la liste des joueurs absents est indispensable avant de placer votre mise. Si le meilleur joueur d’une équipe est absent, le match peut prendre une toute autre tournure. Imaginez un Portugal sans Cristiano Ronaldo, par exemple…

#4 La liste des joueurs blessés

Vérifiez la liste des blessures avant de parier sur un match de football. On pense évidemment très fort à l’Équipe de France pour ce quatrième point de notre analyse.Raphaël Varane blessé - Euro 2016

L’absence de Raphaël Varane est préjudiciable pour les Bleus

#5 La liste des joueurs expulsés (ou sous le coup d’une suspension)

C’est vrai pour les matchs de championnat, mais également lors des grandes compétitions. Après les matchs de poule, plusieurs joueurs vont se retrouver exclus ou sous le coup d’une suspension. Cela peut avoir de lourdes répercussions sur le résultat d’une future rencontre.

#6 La forme actuelle des deux équipes

Analyse toujours la forme des joueurs et du groupe avant de placer une mise sur un match de football. L’ambiance dans le vestiaire est également un critère à prendre en compte. Les joueurs de l’OM (saison 2015/2016) ou les filles du PSG sont autant d’exemples à garder en tête.

#7 L’enjeu de la rencontre

Lors d’un tournoi (Euro, Coupe du Monde, JO), l’enjeu est la victoire finale. Malgré tout, lors du 3ème match de poule, certaines équipes n’auront peut-être plus rien à jouer et aligneront une équipe bis ou recomposée. Vérifiez que chaque équipe ait bien quelque chose à gagner ! En championnat, la plupart des matchs sont à enjeu, sauf en fin d’année. Durant cette période les bookmakers ne proposent pas de paris sportifs sur ces rencontres sans enjeu pour éviter toute corruption.

#8 Le classement des deux équipes

La position d’une équipe au classement peut évidemment jouer sur le résultat d’une rencontre. Une équipe placée en 4ème position, aura plus de chance de remporter le match face au 19ème du championnat que face au leader. C’est plutôt logique me direz-vous, mais il ne faut pas l’oublier pour autant.

#9 Les dernières confrontations

Il est toujours intéressant d’analyser les dernières confrontations entre les deux équipes de votre pari foot (entre 5 et 10 matchs). Certaines peuvent avoir leur bête noire, il faut éviter ces matchs difficiles à parier.

#10 Les futurs matchs à venir

C’est intéressant de connaître les prochains matchs des deux équipes. L’une d’elle à peut-être une grosse échéance à venir et aura déjà la tête à cette rencontre. Elle pourrait laisser filer le match que vous souhaitez pronostiquer. Méfiez-vous !

#11 Le style de jeu de chaque équipe

Une équipe très bonne offensivement qui fait face à une équipe de piètre qualité en défense aura forcément des répercussions sur le score de la rencontre. Vérifiez toujours le style des deux nations ou des deux clubs qui s’affronteront.

#12 Les 3 meilleurs joueurs de l’équipe 1

Chaque équipe dispose de joueurs stratégiques. Vérifiez leur forme et leur présence sur la feuille de match. Si l’un d’eux manque à l’appel, son absence pourrait jouer sur le moral de ses coéquipiers.

#13 Les 3 meilleurs joueurs de l’équipe 2

Même combat que l’astuce précédente, mais en analysant l’équipe n°2.

#14 Le meilleur buteur de chaque équipe

Les buteurs jouent un rôle important sur le résultat final d’un match de football. L’état de forme de chaque buteur est à connaître avant de s’orienter vers telle ou telle équipe.

#15 Le meilleur passeur de chaque équipe

Les passeurs ont également leur mot à dire. Vérifiez que les meilleurs passeurs soient au rendez-vous.

#16 Les points faibles des deux équipes

Chaque nation, chaque club, a ses propres faiblesses. Une équipe qui encaisse beaucoup de buts sera davantage mise en difficulté face à une équipe prolifique. Vous pourrez, alors, vous orienter vers des paris de type +XX buts dans la rencontre.

#17 Les buts inscrits (domicile/extérieur)

Baladez-vous sur des sites de statistiques foot pour connaître le nombre de buts inscrits par les deux équipes à domicile et à l’extérieur.

#18 Les buts encaissés (domicile/extérieur)

Même chose en analysant les buts encaissés à domicile et à l’extérieur par chaque équipe ciblée.

#19 L’arbitre du match

Le championnat de Ligue 1 est le meilleur exemple qui soit pour parler de l’arbitrage. Certains sortent le carton rouge plus rapidement tandis que d’autres sont plus souples. En fonction de l’équipe, l’arbitre du match peut avoir une incidence sur votre pari.

#20 Le lieu de la rencontre

Le stade, le pays, la ville a évidemment une incidence sur la rencontre. Le stade Estadio Hernando Siles, en Bolivie, est situé à 3600 mètres d’altitude. Cela peut, évidemment, avoir une incidence sur le rendement de certains joueurs non-habitués.

#21 L’état de la pelouse

Jouer à Lorient (synthétique), Bastia (« champ de patate ») ou Paris (belle pelouse) n’est forcément pas anodin. Les équipes techniques comme Barcelone auront forcément plus de mal à jouer en Russie sur terrain gelé que sur les belles pelouses d’Europe.

#22 Le type de supporters

Les joueurs les plus novices peuvent parfois être surpris par l’ambiance de certains stades (pas celle du PSG, rassurez-vous). Un match à Saint-Étienne, Marseille ou Nantes en France sera déjà plus impressionnant et on ne vous parle même pas des stades hongrois, turcs ou d’Amérique du Sud.
Supporter de River Plate

Supporters de River Plate © footyfair.com

#23 La météo

Neige, pluie, grand soleil… La météo est un critère à vérifier avant une rencontre de football. En Russie, les conditions climatiques sont glaciales alors qu’en Afrique, il fera très chaud. Ces conditions peuvent perturber certains joueurs plus sensibles.

#24 La température

Après la météo, c’est la température qui peut influer sur le rendement de certains joueurs. En Afrique du Sud, à la Coupe du Monde 2010, nombreux étaient les joueurs à avoir souffert de la chaleur.

#25 La cote des trois résultats (1N2)

Avant de vous jeter sur un pari, vérifiez les cotes proposées par les bookmakers. Une cote à 1.5 avec peu de chance de réussite ne sera pas forcément intéressante à jouer. Par contre, si la cote est de 2.5 la donne est totalement différente.

#26 Le bookmaker proposant la meilleure cote

Flairez le bon coup et partez sur le site de paris sportifs qui vous proposera la meilleure cote (et le meilleur bonus de bienvenue). Pendant certains compétitions, de nouvelles apparaissent, nous vous invitons donc à choisir le bookmaker avec les meilleures cotes.

#27 Les autres paris proposés (nombre de buts, 1er buteur, score exact)

N’hésitez pas à regarder les types de paris proposés sur une rencontre de football. Il est souvent plus intéressant de parier sur le nombre de buts que sur le résultat du match. Par exemple, si des équipes sont très fortes offensivement, mais encaissent de nombreux buts, vous pourrez vous diriger vers un but pari de type « + de X buts dans le match ».

#28 Évitez de jouer sur son équipe de cœur

C’est notre dernière astuce pour parier sur le football. Il est recommandé de ne pas jouer sur l’équipe que vous soutenez tout au long de la saison. Votre pronostic pourrait perdre de son objectivité.

 

Analysez les matchs en amont et prenez la bonne option pour réussir vos paris. Ces 28 astuces vous permettront d’éviter les erreurs de débutant et d’optimiser vos chances de paris gagnants.

Pour aller plus loin :

Placez des mises raisonnables et n’oubliez pas que le pari sportif est, avant tout, un jeu.

Bonne chance à tous !

Inscription Parions Sport
Victor Lerat248 Articles

Consultant SEO indépendant et webmaster à mes heures perdues, je suis aussi un grand passionné de sports en tout genre. Joueur amateur de football, je supporte l'OL et suis amoureux du jeu Barcelonais.

1 Commentaire
  • Guillaume d'investirparissportifs.com
    13 juin 2016 at 20 h 37 min

    Bonjour,
    C’est très bien résumé, c’est un ensemble de point à vérifier avant chaque pari de foot selon moi !
    J’ajouterai qu’il est également indispensable de sécuriser ses pronostics sur ce genre de compétition avec :
    – chance double
    – remboursé si
    Enfin, de temps en temps tout ceci ne sert à rien , il faut écouter son instinct mais pour ma part c’est très rare 😉

Contribuer à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.